Bathurst: Info-Sac ferme ses portes

BATHURST – Une centaine d’emplois à temps partiel sont perdus avec la fin des activités du distributeur de circulaires de Bathurst, Info-Sac.

Depuis six ans, les 37 000 foyers de la région Chaleur et de la Péninsule acadienne recevaient à leur porte le mercredi un paquet de circulaires du distributeur Info-Sac, une compagnie établie à Bathurst.

La concurrence aura eu raison de l’entreprise de Gary Winsor qui ferme ses portes cette semaine. Info-Sac comptait une centaine d’employés à temps partiel, en plus de quelques emplois à temps plein.

Gary Winsor dénonce le manque de soutien de la part des grosses sociétés qui font affaire avec le distributeur Brunswick News, une filiale de la compagnie Irving à Moncton.

«La concurrence est trop rude. Nous n’avons pas eu de soutien localement des grands commerces. Ils utilisent notre concurrent à Moncton à la place. Nous n’avons pas assez de clients pour rentrer dans nos frais. Nous avons le Canadian Tire, le Superstore, Shoppers Drug Mart, mais nous aurions eu besoin du Sobeys et du Wal-Mart pour survivre. Cependant, ce n’est pas la priorité des bureaux de ces sociétés d’appuyer les petites entreprises dans les petites communautés», a déclaré Gary Winsor.

Même si le prix des services de distribution de Brunswick News paraissait alléchant jusque-là, M. Winsor croit que maintenant qu’il ne sera plus dans le portrait, les commerçants vont voir leurs coûts grimper.

«Une seule compagnie va distribuer des circulaires maintenant. Les annonceurs ont tiré avantage des bas prix d’Irving avant, mais maintenant, ils vont payer le gros prix parce qu’il va avoir le monopole. Dommage que les compagnies n’aient pas pensé au futur», avance-t-il.

L’homme d’affaires va tout de même continuer à diffuser des annonces publicitaires, mais en ligne.

«Les gens pourront consulter toutes les circulaires de manière électronique, sur le site d’Info-Sac, à partir de cette semaine. Malheureusement, ça ne créera pas d’emplois, mais nous ne pouvions pas survivre à moins d’avoir l’appui du secteur des affaires de la communauté», a réitéré Gary Winsor.

Les circulaires d’Info-Sac seront livrées pour la dernière fois mercredi.