Gaz de schiste: l’injonction est levée

MONCTON – L’injonction contre les opposants au gaz de schiste sur la route 134 a été levée. Le juge George Rideout de la Cour du Banc de la Reine a indiqué que l’interdiction n’avait plus raison d’être puisque l’entreprise SWN Ressources avait pu retirer ses camions du site.

SWN avait obtenu cette injonction le 3 octobre pour forcer les manifestants à libérer le passage sur la route 134, près de Rexton, pour permettre à ses camions sismiques de poursuivre leur exploration du sous-sol du comté de Kent.

Les opposants à l’industrie, en majorité des Autochtones de la communauté de la Première Nation Elsipogtog, avaient cependant refusé d’obtempérer.

La GRC est finalement intervenue pour les déloger, jeudi, lors d’une opération policière qui s’est vite transformée en émeutes. Quarante personnes ont été arrêtées et cinq voitures de police ont été incendiées.

Vendredi, SWN et la province du Nouveau-Brunswick avaient demandé au juge Rideout de prolonger indéfiniment son injonction.