Cellulaire au volant: 82 contraventions en quatre jours à Fredericton

FREDERICTON – Les policiers de Fredericton ont rédigé 82 contraventions en quatre jours, dans le cadre d’une opération visant à sensibiliser le public aux dangers des distractions au volant.

L’opération s’est déroulée du lundi 21 octobre au jeudi 24 octobre.

Les policiers ont eu recours à différents subterfuges pour surprendre les fautifs. Certains agents se sont même déguisés en travailleurs de la construction ou étaient habillés en civils alors qu’ils circulaient à vélo.

Tous les conducteurs arrêtés ont reçu une contravention pour avoir utilisé leur cellulaire (que ce soit pour parler ou pour envoyer des messages) alors qu’ils étaient au volant.

L’opération a été un succès, selon le chef de la police, Leanne Fitch.

«Nous sommes assurément heureux du succès de l’opération. Un succès qui prouve toutefois qu’il y a encore de nombreux conducteurs qui ne respectent pas la loi lorsqu’ils conduisent. Parler au téléphone au volant est très dangereux et il n’y a aucun message texte au monde qui vaut plus qu’une vie», a-t-elle fait savoir dans un communiqué rédigé exclusivement en anglais.

Selon la loi, un conducteur arrêté alors qu’il conduisait avec son cellulaire en main est passible d’une amende de 172,50 $. Il écopera de plus de trois points d’inaptitude.