Le service d’urgence tourne au ralenti à l’hôpital Dr-Georges-L.-Dumont

MONCTON – Des insectes trouvés sur un patient causent un ralentissement au service d’urgence du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton.

Mercredi, le patient en question s’est présenté au service d’urgence de l’établissement. Lors d’un examen médical, le personnel médical a décelé la présence d’insectes sur lui.

Une compagnie spécialisée dans les insectes nuisibles a confirmé qu’il s’agissait de punaises de lit. Une opération de nettoyage est en cours depuis.

«Nous avons fait appel à un maître-chien et à des chiens renifleurs spécialisés pour clairement identifier la présence et les endroits affectés par les punaises de lit. Des salles d’examen et une section de la salle d’attente du Service d’urgence ont été identifiées comme des endroits affectés», affirme Richard Losier, chef des opérations de la Zone Beauséjour.

Tout devrait être de retour à la normale samedi..

Bien que les punaises de lit soient des insectes nuisibles, elles ne constituent pas un risque pour la santé.

La direction du Centre hospitalier dit s’excuser de tout inconvénient.