Événements de Rexton: un manifestant accusé de voies de fait contre un policier

MONCTON – Un homme de 56 ans d’Aldouane est accusé de voies de fait contre un policier dans le cadre d’un incident qui serait survenu le 17 octobre, à Rexton, quand la GRC est intervenue sur la route 134 lors d’une manifestation contre la prospection gazière dans le comté de Kent.

Frédéric Robichaud a comparu en Cour provinciale à Moncton, lundi. Il a été accusé de voies de fait contre un policier et d’avoir résisté à son arrestation. Il a plaidé non coupable. Son procès aura lieu le 24 janvier.

M. Robichaud fait partie d’un groupe de trois hommes qui ont comparu en Cour provinciale à Moncton, lundi, en lien avec les événements du 17 octobre à Rexton. Un quatrième homme ne s’est pas présenté en cour.

Nikiea Augustine, âgé de 31 ans, d’Indian Island, a quant à lui été accusé de méfait et de manquement à une promesse remise au tribunal. Il n’a pas inscrit son plaidoyer et comparaîtra de nouveau en cour le 30 janvier.

Marc Bernard, âgé de 22 ans, de Cocagne, a été accusé de méfait et de manquement à une promesse remise au tribunal (27 novembre). Il comparaîtra de nouveau en cour le 30 janvier pour inscrire son plaidoyer.

Les trois hommes ont été libérés sur promesse de comparaître.

Audie Fleury, 50 ans, d’Ottawa, fera face à des accusations pour avoir résisté à son arrestation. Il ne s’est pas présenté en cour lundi et un mandat d’arrestation a été lancé contre lui.