Consommation d’énergie: à plein régime

MONCTON  – Le Nouveau-Brunswick est passé bien proche, jeudi soir, d’atteindre une nouvelle pointe de consommation d’électricité.

La demande d’énergie a atteint un sommet pour cet hiver sans toutefois fracasser de record, selon une porte-parole d’Énergie NB. Au plus fort de la demande, les centrales ont eu à livrer environ 3000 MW d’électricité. Le record est de 3300 MW. Énergie NB ne pouvait indiquer, vendredi, quand celui-ci a été établi.

Afin de subvenir à la demande, la société de la Couronne a mis en marche la centrale au mazout de Coleson Cove, ce qu’Énergie NB ne fait que lorsque la demande est trop élevée.

Hydro-Québec a aussi trimé dur. Vers 17 h 15, jeudi la demande d’énergie s’est élevée à 38 750 MW, frôlant à 47 MW près le niveau historique de 38 797 MW établi le 23 janvier 2013.

La consommation d’énergie devrait être légèrement en baisse, vendredi. À 8 h 40, Hydro-Québec a enregistré une consommation de 36 940 MW et elle devrait se maintenir aux alentours de 37 000 MW au courant de la journée.

Pour se donner une certaine «marge de manoeuvre», la société d’État maintient ses recommandations auprès de ses abonnés pour qu’ils réduisent leur consommation d’énergie.

Énegie NB et Hydro-Québec demandent à leurs clients de réduire, durant les heures de pointe, le matin et en début de soirée, le chauffage d’un à deux degrés, de reporter l’utilisation d’appareils électroménagers énergivores tels que la sécheuse et le lave-vaisselle, d’éteindre les décorations de Noël et de limiter dans la mesure du possible la consommation d’eau chaude.

– Avec des extraits de la Presse Canadienne