Voie de contournement: les travaux vont pouvoir se poursuivre à Caraquet

CARAQUET – La voie de contournement de Caraquet reste sur de bons rails après l’annonce du ministère des Transports et de l’Infrastructure que 10,6 millions $ seront consacrés à la poursuite des travaux en 2014-2015.

«C’est une très bonne nouvelle pour la région», se félicite le maire de Caraquet Kevin J. Haché. Il se réjouit de voir la province poursuivre le financement, ce qui démontre à ses yeux «la volonté du gouvernement de finaliser le projet».

Lors du précédent budget, 12 millions $ avaient déjà été débloqués par la province pour le lancement des travaux. Le projet vise à construire une nouvelle route de 13 kilomètres entre l’intersection des routes 11 et 325 à Bertrand et la rue du Portage à Caraquet.

Selon les documents du ministère des Transports et de l’Infrastructure, les 10,6 mil-lions $ annoncés plus tôt cette semaine serviront notamment à la réalisation d’un tronçon de 2,3 kilomètres, à partir du carrefour giratoire de Bertrand qui a été réalisé cet automne à l’entrée ouest de la déviation.

Les fonds seront également utilisés pour construire l’échangeur sur la rue Léger, pour réaliser le terrassement de la rue de la Salle et pour poursuivre les travaux sur la rue Lavigne où un viaduc est en construction.

«En l’espace de deux ans, on est rendu à la moitié du financement», constate le maire de Caraquet. Le coût total des travaux devrait avoisiner les 45 millions $. «Si on continue de cette manière avec en moyenne 10 millions par année, on peut espérer que dans trois ans ça sera terminé», poursuit Kevin J. Haché.

Il espère bien que ce chantier continuera de donner du travail aux entreprises de la région comme cela a déjà été le cas en partie l’an dernier. Une préoccupation que partage le maire de Bertrand, Yvon Godin.

«Si des contrats de sous-traitance sont donnés à des entreprises de la région, c’est encore mieux», souligne-t-il en se disant heureux que «la province respecte son échéancier».

«Ça avance bien, si tout continue comme ça, on peut espérer comme prévu une ouverture en 2017.»