Le district affirme avoir réglé la question de l’amiante dans les écoles du Nord-Est

BATHURST – Les responsables du District scolaire francophone Nord-Est affirment avoir exécuté les travaux nécessaires pour éliminer l’amiante qui posait problème dans 21 de ses écoles.

Le District scolaire francophone Nord-Est a révélé jeudi la liste tant attendue des 21 de ses 38 établissements où on a détecté la présence d’amiante.

Dans la foulée, la direction indique avoir déjà mené des actions pour arranger la situation en y faisant des rénovations.

L’amiante était présent dans des tuiles de sol comme dans cette salle de classe de l’école de Pokemouche où parents et enseignants avaient manifesté leur inquiétude cet automne. - Archives
L’amiante était présent dans des tuiles de sol comme dans cette salle de classe de l’école de Pokemouche où parents et enseignants avaient manifesté leur inquiétude cet automne. – Archives

L’étendue des travaux dans ces écoles variait suivant leur superficie, et ils ont été effectués en l’absence des élèves, soit les soirs, les fins de semaine et durant les vacances.

«Dans la majorité des cas, il a été question de réparations ou de retrait complet dans les salles mécaniques. On parle d’isolation, de réservoirs ou de tuyauterie. Il y a quelques revêtements de sols tels que des tuiles de plancher, des carreaux qui ont aussi été réparés ou enlevés. Mais ce ne sont pas toutes les écoles qui avaient la même concentration d’amiante. Ça dépendait souvent de leur grosseur», a souligné Annie LeBlanc-Levesque, la porte-parole du District scolaire francophone Nord-Est.

C’est lorsque les matériaux qui contiennent de l’amiante s’effritent et que les particules sont projetées dans l’atmosphère que celles-ci peuvent s’avérer toxiques. Avant la fin des années 1970, ce produit était souvent utilisé dans la construction des édifices privés et publics.

Depuis 10 ans, des inspections visuelles sont menées par le district pour vérifier l’état des matériaux qui renferment de l’amiante.

La récente vérification des 21 écoles par la firme All-Tech ne comprenait pas des analyses de l’air.

«S’il y avait eu des recommandations qui avaient été faites en ce sens par la firme, nous aurions entamé le processus des tests de qualité de l’air», a précisé Mme LeBlanc-Levesque.

Les autorités du district s’engagent à faire preuve de transparence en dévoilant le rapport aux parents qui voudraient prendre connaissance de la situation de l’établissement de leur enfant.

Elles veulent éviter que l’émoi qui a touché le personnel et les parents d’élèves de l’école La Rivière, à Pokemouche, l’automne dernier, concernant le taux d’amiante dans les locaux, ne se reproduise.

L’Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick est d’avis que le district n’a jamais fait de compromis quant à la sécurité des élèves qui sont sous sa responsabilité.

«J’ose croire que le district scolaire ne voudrait pas mettre la vie des enfants et des enseignants en danger. Ce qui est important, c’est que le district fasse ce qui est nécessaire pour rendre nos bâtiments sécuritaires et je suis convaincu qu’ils le sont. Je m’attends à ce que quelques parents soient inquiets, mais je ne m’attends pas à ce qu’ils réagissent en bloc. J’espère que l’information va être fournie aux parents qui ont besoin d’être rassurés», a déclaré Richard Gallant, le président de l’organisme.

«Et comme parent, il faut continuer à être vigilant et s’il y a des choses qui nous inquiètent, il faut en discuter avec les autorités compétentes et voir ce qui peut être fait par rapport à ça», a-t-il ajouté.

Le district scolaire prévoit de mener d’autres actions sur ces 21 écoles. Une formation va être offerte sous peu aux employés qui pourraient endommager les matériaux contenant de l’amiante en accomplissant leur travail. Par ailleurs ces matériaux seront clairement identifiés.

La liste des écoles comprenant des matériaux composés d’amiante:

Centre scolaire communautaire La fontaine – Néguac
École La Villa des Amis – Tracadie-Beach
École La Source – Tracadie-Sheila
Polyvalente W.-Arthur-Losier – Tracadie-Sheila
École La Relève-de-Saint-Isidore – Saint-Isidore
École La Rivière – Pokemouche
Polyvalente Marie-Esther – Shippagan
Polyvalente Louis-Mailloux – Caraquet
École Léandre-LeGresley – Grande-Anse
École Terre des Jeunes- Paquetville
École Académie Assomption – Bathurst
École François-Xavier-Daigle – Allardville
École La Croisée – Robertville
École Le Domaine Étudiant – Petit-Rocher
École secondaire Népisiguit – Bathurst
École Séjour-Jeunesse – Pointe-Verte
École Académie Notre-Dame – Dalhousie
École Apollo XI – Campbellton
École Mgr Melanson- Val D’Amours
Polyvalente Roland-Pépin – Campbellton
École Versant-Nord- Atholville