Loterie: un mécanicien à la retraite n’aura plus jamais à se soucier de ses finances

MONCTON – Un billet de loterie de 4 $ vient d’améliorer la vie d’un homme modeste. Gagnant à vie, le joueur chanceux ne va pas faire de folies dépensières avec un gros montant d’argent. Il a préféré opter pour de petits versements réguliers.

Un simple billet à gratter a fait d’un habitant de Napan, dans la région de Miramichi, un homme riche en puissance. Il aurait pu choisir d’empocher tout de suite 675 000 $, mais au lieu de cela, John Gillis a choisi de recevoir 1000 $ par semaine pendant 25 ans.

«C’est comme un salaire régulier, et c’est ce à quoi je suis habitué», a déclaré en anglais l’heureux gagnant à l’Acadie Nouvelle.

Mécanicien à la retraite, il a travaillé pendant 38 ans pour la même compagnie. Aujourd’hui âgé de 56 ans, M. Gillis offre à sa pension un bon complément. S’il vit octogénaire, il aura ainsi engrangé la somme de 1 300 000 $, soit deux fois plus que le montant qu’il aurait pu recevoir immédiatement.

L’Acadie Nouvelle lui a demandé ce qu’il avait ressenti en découvrant qu’il avait entre les mains un billet gagnant.

«C’était probablement du soulagement. Ça veut dire que je n’aurai plus jamais à me soucier de mes finances et que je vais pouvoir faire ce que je veux. Je vais m’occuper de ma famille comme je l’ai toujours fait», a dit humblement ce père de trois enfants.

Statistiquement, il y a une chance sur 900 000 de gagner le gros lot au jeu Set for Life. Les chances d’acheter un billet gagnant, quel que soit le montant du gain, sont de 1 sur 3,3.