Edmundston songe à réduire certaines limites de vitesse

EDMUNDSTON – La Ville d’Edmundston continue d’accumuler les données dans certains secteurs afin d’analyser si des changements doivent être effectués au niveau de la vitesse dans les rues municipales.

Depuis quelques jours, un panneau radar est en place sur le chemin Canada, près du parc Fraser, afin de rappeler aux automobilistes que la limite de vitesse est de 50 km/h à l’heure dans ce secteur.

Le panneau radar vise avant tout à recueillir des données, a précisé le porte-parole de la Force policière d’Edmundston, Percy Picard.

«Il nous permet de déterminer combien de voitures passent par heure et à quelle vitesse. Ça nous permet aussi d’identifier de façon stratégique le meilleur moment pour faire de la patrouille», a-t-il mentionné.

En juin, la Ville d’Edmundston a mis en place un projet-pilote pour réduire de 50 à 30 kilomètres la vitesse dans certains quartiers résidentiels, dont dans le secteur du parc Riviera où habitent de nombreux enfants.

Même si la présence du panneau radar sur le chemin Canada n’est pas directement liée au projet-pilote, le sergent Picard a reconnu que des plaintes concernant la vitesse ont été reçues dans ce secteur.

Ce panneau radar, constamment en mouvance sur le territoire, devrait être transféré dans un autre secteur au cours des prochains jours.

En juin, le maire, Cyrille Simard, n’a pas caché que ce projet-pilote de la réduction de la vitesse dans les rues municipales pourrait être étendu ailleurs dans la localité s’il est concluant. Elle demeure à 30 km à l’heure dans le secteur du parc Riviera.