«Les gens ont opté pour le changement» – Francine Landry

EDMUNDSTON – Deux nouveaux députés libéraux élus au Nord-Ouest, lundi soir, estiment que la population a clairement démontré qu’elle voulait du changement à Fredericton.

La nouvelle députée de la circonscription de Madawaska-les-Lacs-Edmundston, Francine Landry, est d’avis que sa victoire reflète ce qu’elle a entendu auprès des électeurs durant la campagne.

«Les gens m’ont dit qu’ils voulaient du changement et de l’action, ça s’est reflété lundi. Je ne veux pas aller à Fredericton pour me tourner les pouces. Le Nord ne doit pas être oublié», a dit la nouvelle députée libérale.

C’est l’Acadie Nouvelle qui a appris sa défaite au député sortant de Madawaska-les-Lacs-Edmundston, Yvon Bonenfant.

«Ça ne reflète pas ce que j’ai entendu durant la campagne. Mais il faut respecter le choix de la population. Je vais prendre un peu de recul pour analyser tout cela», a indiqué M. Bonenfant. Il n’aura effectué qu’un seul mandat après avoir été l’adjoint de l’ex-député-ministre Jeannot Volpé durant de nombreuses années.

Francie Landry a obtenu 4106 voix, Yvon Bonenfant 2616 et le néo-démocrate Widler Jules 560.

Le libéral Chuck Chiasson a détrôné le député-ministre sortant, Danny Soucy par 900 votes, dans la circonscription de Victoria-la-Vallée. La région de Grand-Sault a toujours été une forteresse libérale.

«J’étais confiant même si je savais que ça ne serait pas facile. J’ai tout donné durant cette campagne. Je pense que les gens ont démontré leur insatisfaction face aux réalisations du gouvernement. L’économie ne bouge pas et le clan Alward n’avait pas de plan pour la raviver», a-t-il souligné.

Le député défait, Danny Soucy, acceptait sereinement son sort après un seul mandat de quatre ans.

«J’ai travaillé fort durant mon mandat. La région de Grand-Sault a toujours été libérale et j’étais conscient que la possibilité d’avoir un deuxième mandat était limitée. Les gens sont peut-être insatisfaits de certaines décisions prises par le gouvernement Alward», a mentionné M. Soucy.