La Couronne abandonne les accusations contre Aldo Chiasson

CARAQUET – La Couronne abandonne les accusations portées contre Aldo Chiasson, confirme l’avocat de la défense, Charles LeBlanc.

Le directeur général des Forces Vives, un organisme à but non lucratif de Caraquet qui a pour mission de promouvoir l’intégration et l’épanouissement des personnes à besoins spéciaux, était accusé d’avoir commis des agressions sexuelles sur deux personnes de sexe féminin.

Les plaignantes n’étaient pas des bénéficiaires de l’organisme.

À la fin octobre, la Couronne avait abandonné des accusations concernant l’une des deux présumées victimes.

Il était toutefois prévu qu’il fait face à d’autres accusations d’agressions sexuelles sur une personne de sexe féminin surnommée «C.B.». Le procès devait s’ouvrir jeudi matin à Caraquet, mais les accusations ont été abandonnées mercredi après-midi.

L’Acadie Nouvelle a tenté de joindre la Couronne pour plus de détails, mais sans succès.