Le président de la FÉÉCUM, Moncef Lakouas, regarde la nouvelle publicité de l’Université de Moncton dans laquelle on peut voir deux étudiants s’embrasser langoureusement. - Acadie Nouvelle: Anthony Doiron
Le président de la FÉÉCUM, Moncef Lakouas, regarde la nouvelle publicité de l’Université de Moncton dans laquelle on peut voir deux étudiants s’embrasser langoureusement. – Acadie Nouvelle: Anthony Doiron

MONCTON – L’Université de Moncton tente plus que jamais d’attirer des étudiants dans ses classes, mais l’approche utilisée ne fait pas l’unanimité. Une publicité diffusée récemment sur un des comptes YouTube de l’institution fait réagir.

Intitulé «Université de Moncton 2015», la publicité contient une scène où l’on voit deux étudiants debout contre une étagère en train de s’embrasser langoureusement dans la Bibliothèque Champlain.

L’image se veut un clin d’œil à l’utilité de la langue française, dont le narrateur fait éloge.

La scène en a surpris plus d’un, dont Meyhar Zekaroui. Le récent diplômé s’explique mal pourquoi son Alma mater publicise un tel comportement pour promouvoir l’éducation auprès des jeunes.

«On voit ça tous les jours dans des vidéos de musique, dans des films, mais pas d’une institution qui a pour mission de promouvoir l’éducation. Je ne m’attendais pas qu’elle sexualise la connaissance pour la vendre. Sommes-nous rendus là?», a-t-il indiqué.

Une réaction que partage la présidente de l’Association des bibliothécaires, professeures et professeurs de l’Université de Moncton, Marie-Noëlle Ryan.

«C’est un humour vulgaire. Dans la bibliothèque, le monde qui se french, ce n’est pas d’un niveau universitaire. Ce n’est certainement pas avec ce genre d’images qu’on doit chercher à attirer des étudiants. C’est indigne d’un établissement postsecondaire.»

De par les images qui s’y trouvent, la publicité semble en tout point chercher à mettre l’accent sur la vie étudiante. Plusieurs internautes ont dénoté sa narration, son style visuel, et sa trame sonore qui s’apparente en plusieurs points à une publicité de bière.

Cette scène dans une publicité de l'Université de Moncton en a fait sursauter quelques-uns. - YouTube
Cette scène dans une publicité de l’Université de Moncton en a fait sursauter quelques-uns. – YouTube

Le président de la Fédération des étudiantes et étudiants du campus de Moncton, Moncef Lakouas, croit que l’Université fait faux pas en tentant d’attirer des étudiants avec ce genre d’images.

«Nous sommes une institution qui créer la connaissance et qui a un devoir moral de nourrir les esprits de la prochaine génération. Il y a une façon de faire ça, même dans nos outils de recrutement. Je comprends que les mentalités évoluent, mais on parle de l’image d’une institution du savoir ici.»

Si l’objectif de la publicité Web était de générer des clics, elle a certainement accompli son objectif. La vidéo YouTube a récolté plus de 1800 jusqu’au moment d’écrire ces lignes, dont 1000 en une seule journée après avoir été partagée sur les réseaux sociaux.

L’Acadie Nouvelle a contacté l’Université de Moncton afin de mieux comprendre sa stratégie derrière cette publicité, mais celle-ci n’a pas été en mesure de nous accorder une entrevue.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle