Radio Restigouche en quête d’archives

CAMPBELLTON – Plusieurs anciens employés et bénévoles de la Coopérative Radio Restigouche ont pris part, vendredi dernier, à une soirée retrouvailles.

L’événement, qui se voulait un clin d’œil au 20e anniversaire de la station communautaire, a également donné le coup d’envoi d’un exercice visant à recueillir le plus de documents d’archives possible.

«On s’est rendu compte que nous avions très peu de documents – que ce soit des photos ou encore des enregistrements – relatant l’histoire de la radio. Et c’est surtout vrai pour ce qui est des premières années d’existence. Les anciens conseils d’administration, les bénévoles, les employés, les événements spéciaux que l’on a organisés. On veut recréer la mémoire de notre radio», explique le président de celle-ci, René Arseneault.

Celui-ci lance donc un appel à tous.

«On sait qu’il y a certainement des gens qui ont conservé des photos de leur passage à CIMS-FM, ou même des extraits sonores d’émissions. On aimerait vraiment pouvoir mettre la main là-dessus afin de créer une banque de données», indique-t-il, faisant référence à la mise en place d’un système d’archivage numérique.

La direction de CIMS-FM a par ailleurs profité de l’occasion pour annoncer le choix de son Bénévole de l’année. Cette fois, l’honneur a été décerné à une bénévole de longue date, Marcella Leblanc.