Assurance-emploi: un fraudeur prend le chemin de la prison

NÉGUAC – Un homme d’Esgenoôpetitj (Première Nation de Burnt Church) purgera une peine de 21 mois de prison relativement à une fraude à l’assurance-emploi.

Ryan Michael Wade Bear, âgé de 29 ans, avait auparavant plaidé coupable à des accusations de fraude de 259 386 $ et d’avoir fait 22 faux relevés d’emploi entre le 15 avril 2012 et le 27 janvier 2013.

Il a reçu sa sentence mardi, en cour provinciale à Miramichi.

L’enquête a débuté en juin 2013, quand la section des opérations fédérales de la GRC a reçu de l’information concernant une fraude à l’assurance-emploi de Service Canada et d’Emploi et Développement social Canada. La GRC a interrogé des témoins et des suspects, et des milliers de pages de documents ont été analysées.

L’enquête a révélé que Ryan Michael Wade Bear, qui travaillait comme pêcheur, avait vendu de faux relevés d’emploi, et que la plupart des requérants l’avaient payé pour ce service. Ces personnes font l’objet d’une enquête pour fraude menée par Service Canada.

La vente de faux relevés d’emploi et l’inscription de faux renseignements dans un formulaire de demande d’assurance-emploi constituent une fraude passible de lourdes amendes ou de la prison.