Coop Atlantique mourra, mais pas la semaine prochaine

Contrairement à ce qu’a rapporté Radio-Canada, mardi, Coop Atlantique ne cessera pas toutes ses activités la semaine prochaine. La fin approche, mais ne devrait pas se concrétiser avant le début de 2016, assure le porte-parole de l’entreprise.

L’Acadie Nouvelle rapportait en exclusivité jeudi dernier que Coop Atlantique a trouvé des acheteurs pour la plupart de ses actifs agricoles et qu’elle remettra bientôt les clés de sa division immobilière à un groupe d’employés.

Il s’agit des derniers gros morceaux de cette entreprise, qui s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers plus tôt cette année avant de vendre ses actifs des secteurs de l’alimentation et de l’énergie.

Nous avons aussi rapporté qu’une poignée d’employés de Coop Atlantique resteront en poste pendant quelques semaines pour voir à la conclusion de la vente des actifs de cet ancien géant du monde coopératif.

Radio-Canada a repris la nouvelle sur son site web, mardi après-midi, en titrant que «Coop Atlantique n’existera plus la semaine prochaine» et disant avoir appris que «tous les actifs de la coop seront liquidés et vendus» d’ici à une semaine.

Le diffuseur public a même indiqué que la liquidation des «meubles et les derniers avoirs de cette institution» aura lieu la semaine prochaine.

Ce n’est pas le cas, selon le porte-parole de Coop Atlantique, Mike Randall. En interview téléphonique, mardi en fin d’après-midi, il a réitéré que le démantèlement prendra «des semaines, peut-être des mois».

Certains biens seront bel et bien vendus la semaine prochaine, mais tout ne partira pas d’un coup. «La semaine prochaine, il y aura un encan pour vendre le mobilier de bureau d’un étage de notre édifice de la rue Halifax (à Moncton). Dans quelques semaines, les meubles d’un autre étage seront vendus et ainsi de suite.»

Mike Randall est catégorique, Coop Atlantique ne cessera pas ses activités dans quelques jours. La fin approche pour cette entreprise, mais elle n’a pas encore rendu son dernier souffle.

Il est «assuré à 100 %» que des employés demeureront en poste pour quelques semaines afin de finaliser la vente des actifs et distribuer les revenus de leur vente aux créditeurs de Coop Atlantique. «Ça nous amènera jusqu’au début de 2016, c’est sûr.»

MISE À JOUR: Radio-Canada a corrigé le tir mardi soir au Téléjournal Acadie et sur son site web en précisant que «presque tous les actifs» de Coop Atlantique seront liquidés et vendus d’ici une semaine et que quelques employés resteront en poste par la suite pour finaliser le démantèlement de l’entreprise.