Le Marché agricole de Grand-Sault fait courir les foules

L’ouverture samedi du Marché agricole de Grand-Sault n’aura certes pas passé inaperçue.

Ouvert exceptionnellement en prévision du temps des Fêtes, le marché public a accueilli plusieurs centaines de visiteurs durant la journée, au grand bonheur de la vingtaine d’artisans et de restaurateurs qui ont tenu kiosque pendant quelques heures pour l’occasion.

Alors que le Marché agricole est habituellement fermé d’octobre à mai, les marchands de fruits et de légumes, de plats cuisinés maison, d’artisanat et de produits de beauté étaient réunis pour une dernière fois cette année afin de présenter et d’offrir en vente au public le fruit de leur talent créateur.

«C’est assurément la plus grosse journée de l’année!», a indiqué sans hésiter Allain Desjardins, dont le kiosque débordait d’alléchantes sauces pour pâtes, de salsa et de légumes en conserves.

Ce dernier s’est évidemment réjoui de voir un si grand achalandage durant le traditionnel marché de Noël.

«C’est un peu à l’image de la saison entière du marché, je n’ai jamais vu autant de touristes comme j’en ai vu cet été», a affirmé celui qui est maire de la Communauté rurale de Saint-André.

Tout juste à l’extérieur du bâtiment abritant les kiosques des artisans, Lise Hitchcock et ses acolytes de l’organisme Jouets pour la joie s’affairaient à promouvoir l’initiative et à amasser le plus de jouets et de dons en argent possible.

Organisée de concert avec le Club Richelieu International de la région de Grand-Sault, Jouets pour la joie permet depuis quelques années déjà de distribuer à la veille de Noël plusieurs centaines de cadeaux à des centaines de familles démunies de la région.