Enfants tués par un python: Jean-Claude Savoie connaît la date de son procès

Accusé de négligence criminelle ayant causé la mort des frères Connor et Noah Barthe en 2013, Jean-Claude Savoie subira son procès devant juge et jury en septembre prochain.

Les représentants des avocats de la défense et de la Couronne ont confirmé, lundi matin, que onze jours ont été réservés à la Cour du Banc de la Reine de Campbellton pour ce procès, soit du 12 au 23 septembre. Les membres du jury seront sélectionnés la journée même du début des procédures.

Le procès, qui se déroulera en anglais, devrait être présidé par l’honorable juge Fred Ferguson de la région de Miramichi. À noter que lors de la comparution lundi, aucun plaidoyer n’a été enregistré au nom de l’accusé.

Les parties ont par ailleurs de nouveau rendez-vous en cour avant le début du procès, plus précisément le 12 février prochain dans le cadre d’une conférence préparatoire, étape visant à déterminer (et régler) avant le procès les points potentiellement litigieux. Le juge siégeant lundi, Larry Landry, a demandé à la défense à ce que l’accusé puisse être disponible devant la cour pour cette étape, en personne ou par l’entremise d’une vidéoconférence ou d’une conférence téléphonique.

Les faits reprochés à M. Savoie remontent, rappelons-le, au 5 août 2013. Ce dernier hébergeait alors pour la nuit les deux jeunes frères Barthe, âgés respectivement de 4 et 6 ans. Ceux-ci sont décédés asphyxiés par un python de Séba – une espèce interdite au Nouveau-Brunswick – qui se trouvait également dans l’appartement. Les policiers croient que ce dernier se serait échappé de son vivarium par une conduite de ventilation alors que les deux enfants dormaient dans le salon, d’où l’accusation de négligence.

On se souviendra également que le propriétaire du commerce Reptile Ocean a subi une enquête préliminaire en novembre dernier. Au terme de cette procédure, la juge Brigitte Sivret avait déterminé que la preuve contre l’accusé était suffisante pour justifier la tenue d’un procès.