La tempête frappe fort dans le Sud-Est (vidéos)

Dame nature n’a pas tardé à revêtir son manteau blanc. Alors que la pluie avait fait disparaître la neige au sud-est de la province, les résidants de Moncton se sont réveillés en pleine tempête hivernale, mercredi matin.

Il n’y a bien  que les chasse-neige qui circulent allègrement dans les rues de la métropole. Des vents forts, soufflant en rafales jusqu’à 70 km/h, génèrent une imposante poudrerie et rendant les conditions périlleuses pour les conducteurs automobiles.

La tempête a débuté vers 5 h.

La GRC du Nouveau-Brunswick a multiplié les avertissements sur son compte Twitter, demandant à la population d’éviter tout déplacement à moins d’une urgence.

Plus d’une dizaine de sorties de route et d’accidents mineurs sont survenus sur les routes de la province depuis 7 h ce matin, indique la constable Jullie Rogers-Marsh.

«Les conditions sont très mauvaises. Soyez prudents, diminuez votre vitesse, assurez-vous que vos fenêtres soient bien déblayées, et surtout ne sortez que si c’est une urgence.»

Vraisemblablement, les amateurs du restaurant Tim Horton situé au coin du chemin Mill et de l’avenue Elmwood ne semblent pas s’être passé le mot.

Par l’entremise des médias sociaux, la ville de Moncton a indiqué que ses équipes de déneigeur sont à pied d’œuvre sur les routes et les trottoirs. Des accumulations de neige entre 15 et 25 cm sont prévues par Environnement Canada.

Les conducteurs chasse-neige poursuivront leur travail jusqu’à demain matin.

Plusieurs fermetures d’établissements sont également à noter jusqu’à présent. Le bilan risque de s’alourdir alors que la tempête se dirige tout droit vers Miramichi, la Péninsule acadienne et la région Chaleur.