Travis Cormier: «j’espère que ma passion peut devenir ma carrière»

On parle maintenant du phénomène de la «Travismania». Le jeune rockeur de Dieppe, Travis Cormier, qui flotte sur un nuage, rêve d’une grande carrière internationale.

«C’était comme dans un rêve. J’avais fini et je me suis demandé si ça venait réellement juste d’arriver. Je ne me rappelais pas vraiment de ma performance», a confié Travis Cormier en entrevue à l’Acadie Nouvelle au lendemain de la diffusion de son audition à l’aveugle, première étape de l’émission La Voix à TVA.

Sa prestation qui a conquis les quatre mentors de l’émission a enflammé les médias et les réseaux sociaux. Celui qui a lancé le bal des auditions du concours télévisé en chantant Dream On d’Aerosmith confie qu’il était très nerveux avant d’arriver sur scène. Il y avait de la fébrilité dans l’air.

«Je suis arrivé sur scène, j’étais très nerveux, mais aussitôt que j’ai commencé à chanter, j’étais confortable. Quand les juges se sont tournés, j’essayais juste de ne pas paniquer. Je ne pensais pas que les quatre juges allaient se retourner. J’étais comme en état de choc, mais en même temps, j’essayais de garder mon attention sur chanter et essayer de finir ma chanson», a poursuivi l’artiste âgé de 22 ans qui a raconté son expérience avec beaucoup d’émotion.

Il ne pouvait pas en parler publiquement avant la diffusion.

Dès dimanche soir, après la diffusion, les commentaires ont afflué sur les réseaux sociaux. La vidéo de sa performance a eu tout un impact. Au moment de l’entrevue, lundi, le chanteur n’avait pas encore eu le temps de lire tous les commentaires.

«Tout l’appui du monde, c’est incroyable!», s’est exclamé l’artiste qui a consacré sa journée de lundi à accorder des entrevues à différents médias.

S’il a choisi d’interpréter Dream On, c’est qu’il s’agit de l’une de ses chansons préférées ayant marqué son cheminement.

«Steven Tyler a écrit ça quand il avait 17 ans, puis moi j’ai déménagé à Los Angeles à l’âge de 17 ans. Les paroles sont vraiment inspirantes. Je l’ai chantée des centaines de fois», a exprimé le chanteur qui partage sa vie entre Dieppe et Montréal en ce moment.

La nouvelle sensation de l’heure, qui a fait des études aux Musicians Institute à Los Angeles, a opté pour le camp du mentor Éric Lapointe; un artiste qui correspond à sa vision du métier.

«J’écoute sa musique. Ce qui m’attire le plus d’Éric, c’est sa personnalité sur scène. Il donne vraiment un bon show et il donne tout ce qu’il a. Le monde paie pour voir des spectacles, donc il faut donner son 100 % et c’est ce qu’Éric fait.»

Travis Cormier chante en français et en anglais. Il écrit aussi ses propres compositions et il songe à faire paraître un album bientôt. Des artistes comme Bon Jovi et AC/DC l’ont influencé. C’est le rock qui anime ce jeune musicien qui a commencé à jouer de la guitare très jeune. Il a suivi des cours avec le guitariste Christien Belliveau de Memramcook et il a commencé à chanter à l’âge de 14 ans dans un camp rock.

Il estime que l’émission La Voix lui fournit l’occasion de partager sa passion avec beaucoup de gens au pays.

«Pour moi, la musique et chanter, c’est vraiment ma plus grande passion et j’espère que ma passion peut devenir ma carrière», a mentionné le chanteur qui nourrit l’espoir d’une grande carrière et de tournées internationales.

Plus tard au cours de la saison, les participants s’affronteront en duels. Enregistrés au cours des prochaines semaines, les duels seront diffusés à la suite des auditions à l’aveugle.

«Les prochaines semaines, c’est vraiment de la pratique. J’espère que je peux inspirer des gens qui veulent faire une carrière en musique surtout des jeunes», a-t-il ajouté.

Au cours des prochaines étapes, le public sera appelé à voter en vue de déterminer le grand gagnant vers la mi-avril.

La Voix qui en est à sa 4e saison a vu quelques Acadiens défiler sur son plateau au fil des années.

En 2015, Rosa Laricchiuta s’est rendue en finale. Elle fait maintenant carrière dans le domaine de la musique.

À LIRE AUSSI: Travis Cormier, la nouvelle sensation du Web (vidéo)

À LIRE AUSSI: Les parents de Travis Cormier ont vécu des émotions intenses