Alcool NB lance une contre-attaque sur le prix de la bière

Alcool NB baisse ses prix sur certaines bières, jusqu’en septembre

Dès jeudi, Alcool NB accordera un rabais de plus de 37$ à l’achat de quatre caisses de 15 canettes de bière pour six produits populaires.

Selon le porte-parole d’Alcool NB, Mark Barbour, il s’agit du plus important rabais jamais accordé sur de la bière par la société néo-brunswickoise. La promotion se terminera le 4 septembre.

Pour obtenir ce rabais, les clients d’Alcool NB devront acheter quatre caisses parmi les produits Labatt (Budweiser, Bud Light), Molson (Molson Canadian, Coors Light) et Moosehead (Alpine, Moosehead Light) au prix de 74,99$ (incluant les taxes et la consigne), ce qui représente un prix de 18,75$ la caisse contrairement à 27,99$ l’unité.

Alcool NB nie les informations véhiculées dans les médias voulant que cette offensive ait été mise sur pied pour contrer les pertes vers le Québec. Le porte-parole d’Alcool NB a dit que l’objectif est d’offrir le meilleur prix possible aux consommateurs.

C’est donc dire que le rabais sera profitable aux consommateurs d’à peu près partout dans la province. Malgré cette promotion, il y aura encore une disparité avec le prix de la bière au Québec puisqu’il est possible d’acheter une caisse de 24 en bouteilles pour 24,99$.

«Nos prix sont très compétitifs en Atlantique. Les promotions d’Alcool NB sont toujours en évolution et la société tente toujours d’innover. Celle-ci est la plus importante de son histoire en ce qui a trait au rabais et aux produits sur lesquels il s’applique», a indiqué M. Barbour.

Au réseau CBC, le vice-président aux ventes des Brasseries Moosehead, Trevor Grant, a dit que son entreprise n’a guère le choix de faire partie de cette promotion, étant donné que deux autres gros joueurs y ont adhéré, même si elle peut comporter des risques pour la compagnie.

Il a laissé entendre que si le rabais accordé n’engendrait pas une hausse des ventes globales, la compagnie pourrait perdre de l’argent sur chaque canette vendue.

Du côté d’Alcool NB, M. Barbour, a laissé entrevoir que l’impact réel sera connu lorsque la promotion prendra fin en septembre.

Il a rappelé que la société a été l’une des premières à offrir des caisses de 15 canettes, en remplacement de la traditionnelle douzaine, en ne majorant le prix que de 3$.

«Nous sommes entrés dans une nouvelle ère de possibilités. Nos clients changent et nous vouons continuer de nous améliorer pour non seulement répondre à leurs attentes, mais les dépasser», a indiqué M. Barbour.

La bière vendue au Québec près de la frontière coûte environ deux fois moins cher qu’au Nouveau-Brunswick, mais une loi interdit à quiconque de posséder plus de 12 pintes de bière qui n’auraient pas été achetées à Alcool NB.

En avril, la Cour provinciale de Campbellton a rejeté toutes les accusations portées contre Gérard Comeau, un Acadien qui avait ramené en 2012 au Nouveau-Brunswick 14 caisses de bière et trois bouteilles de spiritueux achetées à Pointe-à-la-Croix, au Québec.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a toutefois décidé d’en appeler de ce jugement de première instance.

– Avec des extraits de La Presse Canadienne