L’Association de la musique de la côte Est placée sur une liste noire internationale

Le torchon brûle entre la Fédération canadienne des musiciens (FCM) et l’Association de la musique de la côte Est (AMCE).

À moins de quatre mois de la Semaine de la musique de la côte Est 2017, à Saint-Jean, le syndicat de musiciens le plus important au monde a décidé de placer l’AMCE sur sa liste internationale de pratique déloyale.

Qui plus est, l’organisation qui représente 80 000 musiciens professionnels américains et canadiens a décidé d’interdire à ses membres tout engagement dans le cadre de l’événement musical qui se déroulera du 26 au 30 avril.

La FCM n’hésite pas à affirmer qu’elle est maintenant en conflit de travail avec l’AMCE, dont les bureaux sont situés à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Le syndicat des musiciens estime que l’AMCE refuse de conclure une nouvelle entente.

L’organisation syndicale soutient qu’une entente existait entre les parties depuis près de 20 ans afin de veiller à ce que les musiciens reçoivent au moins les frais et la pension minimum recommandés.

«Sans une convention collective en place, des frais raisonnables ne sont pas garantis aux musiciens. De plus, il n’y aurait aucune prestation de retraite et aucun libellé pour empêcher l’AMCE d’enregistrer et de tirer profit des performances, partout et à perpétuité», a indiqué Alan Willaert, vice-président de la Fédération américaine des musiciens des États-Unis et du Canada.

«Nous nous attendions à un meilleur comportement de la part de l’AMCE. Ce changement de philosophie est contraire aux intérêts des musiciens et de leur communauté.»

La Fédération canadienne des musiciens affirme avoir tenté à plusieurs reprises de joindre la direction de l’AMCE, à qui un avis de négociation a finalement été signifié.

En plus d’avoir récemment placé l’Association de la musique de la côte Est sur sa liste internationale de pratique déloyale, la Fédération américaine des musiciens a ajouté à la liste d’indésirables les noms d’Andy McLean et de Dean Stairs, qui sont respectivement directeur général et président du conseil d’administration de l’AMCE.

«Nous sommes prêts à reprendre les négociations. On espère être en mesure de pouvoir travailler afin d’éviter le boycottage de certains de leurs membres», affirme pour sa part Véronique Wade, qui est membre du conseil d’administration de l’AMCE.

Selon certains intervenants de l’industrie musicale, la Fédération canadienne des musiciens ferait montre d’intimidation et serait en bonne partie responsable du conflit qui a éclaté.

Plus de 500 artistes sont attendus à Saint-Jean dans le cadre de la Semaine de la musique de la côte Est.

Classified, Ria Mae, David Myles, Les Hôtesses d’Hilaire et Caroline Savoie figurent parmi les artistes qui seront du spectacle de remise des Prix de musique de la côte Est 2017.

Selon l’organisme Discover Saint John, l’événement rapportera 3,1 millions $ en retombées à Saint-Jean, à titre de ville hôtesse.