Edmundston: du capital local bientôt à la disposition des entrepreneurs

Des investisseurs locaux mettront en commun du capital qui permettra d’appuyer des initiatives de développement dans la Ville d’Edmundston.

Il s’agit d’une initiative qui verra le jour dans la Ville d’Edmundston en 2017, selon le maire Cyrille Simard.

Lors de son discours annuel sur l’état de la Cité devant les membres de la Chambre de commerce, lundi midi, le maire Simard a laissé entrevoir la création de cette corporation de développement économique communautaire.

«Ça va se faire en 2017. La loi au Nouveau-Brunswick a été modifiée et permet de le faire. Nous savons que des gens d’affaires locaux sont prêts à investir dans un fonds qui permettra justement d’aider à créer de nouvelles initiatives. Ça fera partie des outils à la disposition des entrepreneurs», a-t-il indiqué.

D’autres modèles corporatifs d’investissement existent dans la région. La différence dans ce cas-ci, a indiqué le maire Simard, est qu’il sera uniquement dédié au financement de projets dans la Ville d’Edmundston.

En retour, les investisseurs en retireront des crédits d’impôt. Cette formule a en quelque sorte récemment été utilisée pour l’acquisition de l’équipe de hockey junior A, les Commandos de Dieppe, qui sera transférée à Edmundston pour la saison 2017-2018.

DU MARKETING POSITIF

Par ailleurs, le maire Simard a fait remarquer que la Ville d’Edmundston fait beaucoup parler d’elle et de manière positive dans les médias.

«Tout cela nous permet de faire savoir les bonnes choses qui se passent chez nous. Comme un endroit où il fait bon vivre ou visiter, notre ville est récemment apparue dans des listes établies par des magazines ou des organismes de voyages. Les journaux anglophones s’intéressent aussi à nos projets. Notre rayonnement est très important et c’est l’affaire de tous et chacun», a-t-il mentionné.

En décembre, en décrivant que la Ville d’Edmundston était sur une erre d’aller depuis quelques années, le nom du maire Simard (un précurseur en matière de médias sociaux) faisait notamment partie de la liste de 30 personnalités les plus influentes dans le secteur francophone au Nouveau-Brunswick selon l’Acadie Nouvelle.

«Nous sommes aussi très bien branchés sur les médias sociaux comme Facebook et Twitter. Nous avons plus de gens qui nous suivent que certaines grosses villes du Québec», a-t-il poursuivi fièrement.

La municipalité a récemment créé un nouvel organisme, IDÉE (Innovation, Développement, Événements, Edmundston) dont le rôle sera de créer de nouvelles activités qui attireront des visiteurs et de bien planifier l’année pour s’assurer que tous et chacun auront droit à sa place au soleil.

À l’automne 2017, la municipalité accueillera le Rendez-Vous Acadie-Québec (automne). En 2018, les Jeux des 50 + Acadie Québec ainsi que le Gala des Éloizes se dérouleront notamment à Edmundston.

«Nous voulons être une destination qui offre des activités quatre saisons. Nous sommes tous responsables des efforts de marketing pour bien se promouvoir. Nous devons tous incarner cet élan de positivisme», a-t-il ajouté.

Le futur Centre Jean-Daigle, qui sera prêt à l’automne 2017, sera aussi une autre infrastructure qui permettra d’accroître l’offre événementiel de la ville d’Edmundston, a rappelé le maire Simard.

«Nous avons été pro-actifs. On ne se demandera pas ce qu’on va faire avec l’amphithéâtre. Nous allons inaugurer un nouvel édifice qui aura son équipe sportive permanente», a-t-il poursuivi.