Tempête: le Sud paralysé [vidéo]

Un blizzard a complètement paralysé le sud du Nouveau-Brunswick lundi. Les forts vents, les importantes précipitations de neige et les conditions routières exécrables ont entraîné la fermeture d’école, de services gouvernementaux et d’entreprises.

À Saint-Jean, les vents ont atteint 85 km/h et sur l’île de Grand Manan, ils ont frôlé les 100 km/h. Dans le Grand Moncton, les rafales ont surpassé les 60 km/h. Au moment de publier, il était déjà tombé plus de 60 cm à Gagetown et 40 cm à Fredericton, selon Environnement Canada. Les météorologues prévoyaient jusqu’à 55 cm d’accumulation. Il faudra attendre mardi matin avant de connaître l’ampleur des accumulations de neige puisque les vents faussaient les données lundi en fin d’après-midi.

«Ç’a commencé dimanche soir, peu avant minuit sur les secteurs sud-ouest. Ça va s’affaiblir tard durant la nuit (lundi) sur les secteurs est. C’est un système qui, je dirais va durer quand même longtemps», a précisé le météorologue d’Environnement Canada, Claude Côté.

«La neige va cesser, mais les vents vont tout de même demeurer forts. On aura donc encore des restrictions pour la visibilité», a-t-il précisé, soulignant que les effets du système se feront sentir plus longtemps dans le Grand Moncton, possiblement jusqu’à mardi matin.

Le sud de la province est paralysé est enraison d’un blizzard. – Acadie Nouvelle: Patrick Lacelle

Le tout a engendré une visibilité quasi nulle. Si bien, que les opérations de déneigement des routes 1 et 2 ont dû être suspendues jusqu’à ce que les conditions s’améliorent pour les travailleurs.

L’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick a fait savoir que toutes les routes du centre et du sud de la province seront fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du manque de visibilité. Seul les véhicules d’urgence et ceux du ministère des Transports seront autorisés.

La Route 2, en direction est, a été bloquée en fin d’après-midi, près de la sortie de la route 8, à Fredericton. Quatre camions semi-remorques y étaient enlisés et bloquaient la circulation.

Il est tombé beaucoup de neige à Moncton. Et ce n’est pas terminé… – Facebook

La GRC a recensé plus d’une trentaine de sorties de route au Nouveau-Brunswick durant le blizzard, dont 25 sont survenues entre 7h et 14h. La situation était telle que le gouvernement a limité les routes provinciales dans le sud du Nouveau-Brunswick à la circulation de véhicules d’urgence seulement et au personnel des services essentiels.

Lundi, toutes les écoles du District scolaire francophone sud avaient été fermées pour la journée ainsi que les campus postsecondaire, dont celui de l’Université de Moncton. Les édifices municipaux de Dieppe et Moncton ont subi le même sort. Aucune décision n’avait encore été prise pour la journée de mardi au moment de publier.

Chose plutôt hors du commun, le centre commercial de la place Champlain et ses 140 boutiques ont également fermé leurs portes lundi.

Les services de transport en commun avaient cessé leurs opérations pour la journée et tous les vols de l’Aéroport international Roméo-LeBlanc ont été annulés jusqu’au petit matin mardi.

À Fredericton, aussi dans le sillon du blizzard, les bureaux du gouvernement provincial ont été fermés pour la journée.

Dans la Péninsule acadienne, aucune alerte n’était en vigueur. Il y avait cependant un bulletin météorologique spécial annonçant 10 cm de neige.

Vers 16h, 1800 clients d’Énergie NB étaient privés d’électricité, la majorité étant dans la région de Charlotte Sud-Ouest et dans la Péninsule acadienne.

Une troisième tempête

Le Sud-Est n’en a pas fini avec la neige. Après celle de vendredi et de lundi, une autre tempête se dirige vers cette région jeudi. Elle pourrait laisser jusqu’à 25 cm de neige.

«Malheureusement, on dirait qu’on en a trois d’affilée. On a effectivement une prochaine tempête qui s’approche de nos secteurs jeudi. Encore une fois, les modèles sont unanimes et consistants», a expliqué le météorologue.

«Il est encore tôt, mais les modèles suggèrent 20 cm de neige, plus ou moins 5 cm pour jeudi. Le système de jeudi pourrait être moins intense, mais il y aura quand même des vents forts et une visibilité réduite», a ajouté M. Côté.