Concours national de rédaction: six jeunes du N.-B. se démarquent

Six jeunes Néo-Brunswickois ont remporté des bourses d’études de plus de 1000$ dans le cadre d’un concours national de rédaction organisé par le collectif Le français pour l’avenir.

L’organisme révèle que plus de 600 élèves francophones et francophiles de partout au pays ont participé au Concours en soumettant une rédaction sur le thème «En t’adressant à ton futur toi, écris une lettre de 750 mots, en français, que tu liras dans 10 ans».

Au total, 72 bourses ont été distribuées. Au Nouveau-Brunswick, dans la catégorie Français, langue maternelle, Danika Chiasson-Beaudin (Shippagan) et Marie-Michelle Collin (Pointe-Alexandre) ont chacune remporté une bourse de 10 000$ de l’Université Sainte-Anne, en Nouvelle-Écosse.

Joël Dubé (Grand-Sault) et Joliane Paulin-Lanteigne (Sainte-Marie-Saint-Raphaël) ont reçu une bourse de l’Université de Moncton – d’une valeur de 10 000$ pour le premier et de 5000$ pour la seconde.

Dans la catégorie Français langue seconde, Emily O’Donnel (Sussex) a remporté une bourse de 5000$ de l’Université de Moncton alors que SunMin Park (Moncton) a mis la main sur une bourse de 4000$ de l’Université d’Ottawa.

L’astronaute et colonel Chris Hadfield – un fervent défenseur du bilinguisme – a agi comme juge célébrité dans le cadre du concours.

«C’était un réel plaisir de voir autant de jeunes Canadiens réfléchis et bilingues, témoigne-t-il. Et un plaisir inspirant de faire partie du jury qui a pu lire les myriades de pensées et de styles. Merci à tous!»