Des idées et des bières au Fils du Roy

Un projet n’attend pas l’autre à la distillerie Fils du Roy. Elle lancera une bière brune qui vogue sur la légende du bateau fantôme de la baie des Chaleurs, en fin de semaine. En juin, elle soulignera le 170e anniversaire du poème sur Évangéline, avec la présentation d’une autre bière.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Sébastien Roy, le co-propriétaire de la distillerie située à Petit-Paquetville, a de la suite dans les idées.

Il a conçu une bière pour faire honneur à la région Chaleur. Il l’a baptisée Capt. Craig, en référence au pirate dont le bateau aurait coulé dans la baie, au début du 19e siècle. L’histoire relate qu’un sort a été jeté sur le navire par deux jeunes autochtones, que le capitaine voulait kidnapper.

Au fil des années, des témoins disent avoir aperçu, par temps démonté, un bateau en feu.

«C’est le 150e de la Confédération, et si nous avons une belle histoire dans notre coin, c’est bien celle du bateau fantôme. Ça fait partie de notre patrimoine et la ville de Bathurst s’est approprié cette légende», explique le brasseur.

Le goût de la Capt. Craig est traditionnelle. Au départ, il pensait la fabriquer avec des noisettes, mais il a dû se raviser. Toujours est-il qu’il a brassé des mélanges qui en rappellent la saveur.

«Je voulais faire une brune noisette avec des vraies noisettes. Sauf que l’automne dernier, il n’y en a pas eues. J’ai quand même choisi différents malts qui donnent un petit goût rôti noisette.»

Par ailleurs, il a retenu la peintre Carole Doucet pour élaborer l’œuvre qui servirait d’étiquette, tenant à ce que ce soit un artiste de Bathurst. Elle a relevé le défi.

«Même s’il y avait quelques détails sur lesquels il insistait, il m’a donné carte blanche. J’ai fait plusieurs recherches sur la légende et le capitaine Craig, pour me donner une idée à quoi il ressemblait. J’ai fait des croquis jusqu’à ce que nous soyons tous les deux satisfaits», relate-t-elle.

Le Fils du Roy fera déguster cette bière brune, samedi, lors de la Soirée Noir et Blanc qui se tiendra à l’École secondaire Népisiguit. Cet événement est destiné à recueillir des fonds pour nourrir les enfants des écoles francophones primaires de la région.

La Capt. Craig sera disponible dans les magasins d’Alcool NB de la province, à partir de cette journée.

«J’espère que les gens qui vont goûter cette bière et qui ne sont pas d’ici vont avoir l’envie de visiter la région Chaleur», avance Sébastien Roy.

Mercredi, une bière au sirop d’érable nommée Le Grand Vicaire Paquet a été dévoilée, en hommage au fondateur du Village de Paquetville, Joseph-Marie Paquet.

Le 8 juin, un autre produit va être étrenné, dans un esprit de collaboration à grande échelle.

«Nous, différents brasseurs acadiens cajuns, allons souligner le 170e du poème de l’Américain Henry Longfellow qui parle d’Évangéline et Gabriel qui sont séparés à la Déportation et qui se retrouvent à leur fin de vie à Philadelphie. Je me suis basé sur le verset 330 et j’ai fabriqué un style de bière acadien cajun, de couleur brun noisette, qui possède les caractéristiques mentionnées dans le poème. J’ai envoyé ça à mes confrères brasseurs acadiens et nous sommes en train de brasser chacun de notre côté une bière.»

Et ce n’est pas fini. Le 1er juillet, fête du Canada, un rhum épicé va sortir de la distillerie Fils du Roy, en quantités limitées.

Il concocte aussi une bière, en édition historique, pour le 260e de l’arrivée des Acadiens à Caraquet, pour cet été.