Rappel de plus de 100 000 auto-injecteurs EpiPen

Avis aux personnes qui ont des allergies sévères.

Pfizer Canada procède au rappel de plus de 100 000 auto-injecteurs EpiPen pour adultes ainsi que pour juniors, après avoir consulté Santé Canada .

Les dispositifs visés peuvent contenir une pièce défectueuse qui peut faire en sorte que l’auto-injecteur ne s’active pas ou a besoin d’une force accrue pour être activé alors que son utilisateur se trouve en situation d’urgence.

Les auto-injecteurs EpiPen sont utilisés pour procurer un traitement d’urgence d’adrénaline à la personne en situation de détresse, le temps de se rendre à l’hôpital.

Une défaillance de l’auto-injecteur peut faire en sorte que la personne qui subit une réaction allergique ne reçoive pas la dose requise d’adrénaline (épinéphrine), ce qui entraîne l’aggravation des symptômes ou des réactions anaphylactiques, ce qui peut être mortel.

Les produits visés sont l’auto-injecteur EpiPen qui contient 0,3 mg d’épinéphrine qui expire en mai 2017, dont le numéro de lot est 5GU763. Quant à l’auto-injecteur EpiPen Jr. faisant l’objet de ce rappel, il contient 0,15 mg d’épinéphrine et expirait en mars 2017 avec le numéro de lot  5GR765.

Les 107 347 auto-injecteurs EpiPen visés ont tous été distribués au Canada.

Dans un communiqué publié samedi, Pfizer Canada demande aux personnes concernées de communiquer avec leur pharmacie pour organiser le retour du dispositif et obtenir un remplacement.