Karine Major mise en arrestation

La Sûreté du Québec (SQ) annonce jeudi que Karine Major, une femme de Rimouski qui a été portée disparue pendant près d’une semaine avant d’être retrouvée vivante dans l’ouest du pays tôt mercredi, a été mise en état d’arrestation pour méfait public.

Selon les dernières informations dévoilées par la SQ, Mme Major n’aurait jamais été victime d’un enlèvement ou de tout acte criminel.

Elle a quitté le Québec pour des raisons personnelles qui lui appartiennent et a été arrêtée pour avoir fait une fausse déclaration aux policiers venus la rencontrer en Saskatchewan.

L’enquête policière se poursuit et le dossier de Karine Major sera soumis à l’étude du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) par le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ.

Ce sont des passants qui ont contacté les autorités en Saskatchewan après avoir reconnu la jeune femme âgée de 26 ans sur la rue.

Des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont été dépêchés sur les lieux et ont pu procéder à son identification formelle.

Karine Major a ensuite été conduite dans un centre hospitalier pour subir une évaluation. Elle a obtenu son congé et a été confiée aux membres de sa famille.