Les papas moins gâtés à la fête des Pères

Les dépenses et les célébrations ce dimanche de la fête des Pères seront bien moins imposantes que celles effectuées le mois dernier pour la fête des Mères.

Selon un récent sondage réalisé par la firme Angus Reid pour le compte de RetailMeNot, un site de coupons-rabais, pas moins de sept Canadiens sur dix estiment que les pères ne reçoivent pas autant de cadeaux à la fête des Pères que les mères à la fête des Mères.

Qui plus est, les Canadiens prévoient dépenser environ 50$ de moins pour leur père par rapport à ce qu’ils ont dépensé pour leur mère, soit 136$ comparativement à une dépense moyenne de 184$ pour les mamans.

Devant cet état de fait, RetailMeNot affirme que 40% des pères seront vraisemblablement contrariés d’avoir été quelque peu négligés pour la fête des Pères.

À l’image de la fête des Mères, les sorties dans les restaurants vont constituer la principale dépense des Canadiens qui souligneront l’occasion.

«En général, les pères demandent peu. En fait, le cadeau numéro un qu’ils souhaitent pour la fête des Pères est un simple dîner à la maison, en précisant qu’ils veulent passer du temps en famille», a indiqué Sara Skirboll, une experte en magasinage et tendances chez RetailMeNot.

Selon elle, le 150e anniversaire de la Confédération canadienne peut être une occasion propice pour offrir une excursion en guise de cadeau à un père.

Avec l’arrivée de la saison chaude, plusieurs autres personnes opteront pour l’idée d’offrir à leur père un ensemble et des outils pour le barbecue.

Selon les plus récentes données publiées par Statistique Canada, 8,6 millions de papas seront en droit d’être célébrés ce dimanche, dont 206 000 au Nouveau-Brunswick.