Riverside-Albert: un monument pour honorer la présence acadienne avant 1755

Un monument devant honorer la présence de familles acadiennes dans la région de Riverside-Albert, au Nouveau-Brunswick, avant la déportation de 1755, sera installé en octobre.

Le maire, Jim Campbell, a fait savoir que la collectivité voulait ainsi rappeler l’existence du village acadien de Chipoudie jusqu’à sa destruction par des militaires anglais et le départ forcé des familles acadiennes.

Ce sont des colons anglais qui ont ensuite occupé les terres dépouillées aux Acadiens.

Le maire Campbell estime qu’il est important de rappeler la présence acadienne dans le secteur.

Le projet de monument a été soumis par un citoyen francophone, Wilfred Savoie. Le maire Campbell a annoncé sur la page Facebook de la municipalité que M.Savoie serait responsable de la campagne de financement visant à permettre la réalisation du monument et son installation.

Le maire assure que le projet est très bien accueilli dans la communauté essentiellement composée d’anglophones située à une quarantaine de kilomètres au sud de Moncton.