Fini les allers-retours en Alberta pour un nouveau millionnaire (vidéo)

La Péninsule acadienne compte un nouveau millionnaire. Un résidant de Saint-Irénée, à Tracadie, avait coché la combinaison gagnante du tirage du 21 juin du Lotto 6/49. Il a reçu son chèque mardi après-midi.

Depuis 10 ans, Marco Bezeau joue religieusement au Lotto 6/49 chaque semaine.

«J’ai toujours eu la conviction que je décrocherai le gros lot. Je ne sais pas comment l’expliquer.»

La chance ne lui avait guère souri jusqu’à présent. Le plus important gain qu’il avait remporté: 65$. Son intuition s’est concrétisée la semaine dernière.

Il a découvert, jeudi, qu’il était l’heureux gagnant de 1 million$. En apprenant par Facebook que le billet victorieux avait été enregistré dans le comté de Gloucester – le sien –, il a examiné ceux qu’il avait achetés.

«J’ai vérifié trois fois, puis je les ai donnés à ma blonde qui les a regardés deux fois. Ça matchait pour un», raconte ce jeune père de famille.

Il s’est rendu au dépanneur de Saumarez pour savoir à combien s’élevait son lot.

«J’ai même pas pris le temps de me changer. J’y suis allé en pyjama.»

Le commis au comptoir lui a fait remarquer que le chanceux était dans la région; Marco Bezeau a lancé à la blague, sans y croire: «C’est peut-être moi…» Quelques manipulations plus tard, la machine a livré son verdict: le millionnaire, c’est lui.

«J’ai manqué d’air et j’ai reculé de six pieds.»

Les jours ont passé depuis cet instant, mais Marco Bezeau et sa compagne n’ont toujours pas réalisé ce qui leur arrive. Le couple était visiblement ému, mardi après-midi, en recevant son chèque des mains de Dan Arsenault, de Loto Atlantique.

«Je suis super content pour lui, il le mérite. Il a travaillé dur toute sa vie. Ça va changer sa vie», confie Serge Bezeau, le frère.

Effectivement, le résidant de Saint-Irénée ne voit plus l’avenir de la même façon. Avec cet argent, il envisage de s’acheter une nouvelle auto.

«On voudrait une voiture familiale. Ce sera plus pratique maintenant qu’on a notre petite fille âgée de 2 ans.»

Le papa attentionné a surtout l’intention de monter sa propre affaire dans la Péninsule.

«Ce sera dans le domaine de la pêche. Comme ça, je n’aurai plus besoin d’aller travailler dans l’Ouest. C’est ce que je fais présentement et ce n’est pas l’idéal pour ma vie de famille.»

Marco Bezeau n’est pas le seul gagnant au Lotto 6/49 dans les Maritimes.

«Il est notre quatrième millionnaire du mois de juin. Il y en avait eu un autre avant lui au Nouveau-Brunswick et deux autres en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador. Autant de gros gagnants en quatre semaines à peine, c’est tout à fait exceptionnel», reconnaît Abbey MacDonald, assistante-gérante de marque pour les gagnants à Loto Atlantique.

Si le quotidien de Marco Bezeau se retrouve bouleversé, il assure qu’il gardera l’habitude de jouer à la loterie. «J’ai déjà mes billets pour les prochains tirages.»