Un ouragan pourrait frapper les Maritimes la semaine prochaine

Le Centre canadien de prévision des ouragans d’Environnement Canada et les météorologues surveillent avec attention une onde tropicale qui se situait jeudi dans la région des Caraïbes.

Même si le risque semble plutôt faible, ce système météorologique pourrait se développer au cours des prochains jours et atteindre les Maritimes sous forme d’ouragan au milieu de la semaine prochaine.

«C’est difficile à ce stade-ci de prédire avec certitude si un ouragan frappera ou non les provinces de l’Atlantique la semaine prochaine», a expliqué Linda Libby, météorologue chez Environnement Canada.

Selon MétéoMédia, l’onde tropicale peine à se développer en raison de la présence d’air sec et des cisaillements du vent qui sont nombreux.

L’onde tropicale pourrait par contre se renforcer puisqu’elle se dirige vers des eaux plus chaudes au nord des Antilles.

«D’ici samedi, il y a 20% de chance que cette onde tropicale se développe en tempête tropicale», a indiqué Frédérick Boulay de MétéoMédia.

La proportion de risque de tempête grimpe à 40% au cours des cinq prochains jours, a ajouté le météorologue, citant des données du Centre national des ouragans, situé à Miami.

«En fait, s’il y a un système qui se développe, ça devrait toucher le sud-est de la Nouvelle-Écosse et ne même pas atteindre le Nouveau-Brunswick», affirme Frédérick Boulay.

La présence d’une zone d’anticyclone et d’eau plus froide au nord du continent servirait en quelque sorte de bouclier, explique-t-il.

Des prévisions supérieures à la normale

L’Agence américaine océanique et atmosphérique surveille également avec attention le parcours de cette onde tropicale.

Mercredi, l’agence a publié une mise à jour de ses perspectives de la saison 2017 des ouragans.

Les prévisionnistes ont affirmé qu’il y avait désormais une plus grande probabilité pour une saison d’activités supérieure à la normale.

Ils ont de plus revu à la hausse le nombre prévu d’orages et d’ouragans au cours de la saison qui pourrait être la plus active depuis 2010.

Les spécialistes situent la saison des ouragans du 1er juin à la fin de novembre, avec une période d’activités plus intenses de la mi-août jusqu’à octobre.

Aucun ouragan n’a touché les Provinces atlantiques en 2017, a souligné Environnement Canada.

Au final, MétéoMédia et Environnement Canada s’entendent toutefois sur le fait que du temps frais et pluvieux sera au menu en milieu de semaine prochaine.

Avec ce risque de mauvais temps, Environnement Canada a tenu à prévenir ceux qui comptent s’offrir un séjour en camping ou une balade en plein air.

«Il serait bon pour les gens de s’informer des prévisions météorologiques, surtout si l’on s’aventure en région inconnue», suggère Linda Libby.