Le prix de l’essence grimpera… à cause de l’éclipse

Le prix maximum de l’essence subira probablement une légère baisse, cette semaine, en raison de la montée du dollar canadien.

Des calculs effectués par l’Acadie Nouvelle à partir de données du marché NYMEX laissent prévoir que le prix du litre de sans-plomb passera juste sous la barre des 110 cents le litre, à environ 109,5 cents le litre.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick établit de nouveaux prix maximums des produits pétroliers chaque jeudi à 0h01. D’ici là, le prix maximum de l’essence ordinaire libre-service est de 110,4 cents le litre.

L’analyste en chef de Gasbuddy.com, Dan McTeague, prévoit quant à lui une hausse de 2 cents le litre au Nouveau-Brunswick et dans les autres Provinces atlantiques. Il prédit toutefois que le prix chutera les semaines suivantes.

«Les dernières semaines de l’été sont finalement très occupées pour les conducteurs, alors que la bonne météo, l’éclipse solaire et une économie forte continuent à produire une demande élevée à travers l’Amérique du Nord.»

«Cependant, le transfert annuel aux mélanges d’essence d’hiver entre en vigueur le 15 septembre. On pourrait commencer à voir une pression sur les prix à la pompe vers le bas aussi tôt que la semaine prochaine.»

Mardi après-midi, les prix les plus bas de l’essence, selon Gasbuddy, sont à Fredericton, à Moncton et à Shediac, où des stations-service affichent des prix de moins de 103 cents le litre. Les prix les plus élevés sont à Perth-Andover, à Waterville et à Campbellton, où au moins un poste d’essence vend le carburant à 110 cents le litre ou plus.

Le prix moyen de l’essence au Nouveau-Brunswick est de 107,4 cents le litre, ce qui est légèrement sous la moyenne nationale de 108,1 cents le litre. Les prix les plus élevés sont en Colombie-Britannique (116,7 cents le litre en moyenne) et à Terre-Neuve-et-Labrador (119,9 cents le litre). Les plus bas sont à Saskatchewan (96 cents le litre) et au Manitoba (93,5 cents le litre).

Les prédictions sur l’essence ne tiennent pas compte de facteurs imprévisibles comme des phénomènes météorologiques graves et des changements soudains du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Elles ont été établies en se servant des données les plus récentes disponibles. Elles doivent néanmoins être considérées avec prudence.

Les données du marché NYMEX ont été obtenues sur le site internet barchart.com. Les taux de change proviennent de xe.com.