Le gouvernement octroie 650 000$ pour des améliorations au Jardin botanique

Le gouvernement provincial investira près de 650 000$ afin de favoriser le bon fonctionnement des activités du Jardin botanique du Nouveau-Brunswick et la modernisation de l’endroit.

Présent à Edmundston jeudi matin pour faire l’annonce de cet investissement, le premier ministre Brian Gallant a indiqué que l’engagement du gouvernement visait à faire croître et à mettre en valeur le secteur touristique dans la région du Madawaska ainsi que dans tout le Nouveau-Brunswick.

«Il est important d’améliorer l’expérience touristique des gens qui viennent nous visiter si nous voulons avoir un secteur touristique qui va nous aider à créer des emplois», a expliqué le premier ministre.

Brian Gallant a tenu à rappeler l’importance de cette industrie dans l’économie du Nouveau-Brunswick en évoquant les 42 000 personnes qui travaillent dans ce secteur et sa contribution au produit intérieur brut de la province qui s’élève à plus de 520 millions $ par année.

Une bonne partie de cet investissement du gouvernement provincial dans le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick, soit 100 000$, servira à la rénovation et à la modernisation d’une serre.

Celle-ci s’était effondrée au cours de la dernière saison hivernale sous le poids de la neige.

«Ces montants sont également essentiels pour les opérations du jardin, le développement de nouveaux projets et le maintien des infrastructures», a précisé  Jean Aucoin, le directeur général du Jardin botanique.

Des milliers de visiteurs attendus cet automne

Plus de 23 000 visiteurs d’ici et d’ailleurs ont parcouru les allées du Jardin botanique jusqu’à maintenant cette saison, un nombre qui est constamment en hausse selon la direction.

Le site abrite des jardins thématiques, comprenant des plantes médicinales et des herbes aromatiques, des ateliers d’herboristerie, des mosaïcultures et une exposition de papillons vivants.

L’endroit se prépare à la présentation de sa populaire activité la Grande Grouille d’automne, qui accueillera encore cette année des milliers de visiteurs venant admirer autant de citrouilles décorées et illuminées.

Présenté du 5 au 8 octobre, l’évènement avait attiré plus de 11 000 visiteurs en 2016.

«Le Jardin botanique c’est une perle rare au Nouveau-Brunswick, un attrait touristique exceptionnel», a pour sa part affirmé Francine Landry, la ministre du Développement économique et députée de la circonscription de Madawaska-Les-Lacs-Edmundston.