Un policier tué dans un accident [vidéo]

Un policier est décédé dans un accident de la route, sur la Transcadienne près de Memramcook, alors qu’il venait en aide à un automobiliste qui avait des ennuis mécaniques.

Le gendarme Francis Deschênes.

La victime est Francis Deschênes. il comptait 12 ans de service à la GRC.

Peu après 18h, mardi soir, la GRC a reçu un appel au sujet d’une collision qui s’est produite sur la route 2 en direction est.

Selon l’enquête préliminaire, l’argent de la GRC basé en Nouvelle-Écosse s’est arrêté pour aider les deux occupants d’un véhicule utilitaire sport (VUS) à changer un pneu. Une fourgonnette utilitaire a alors frappé de plein fouet l’auto‑patrouille du policier et le VUS.

Le policier, un homme âgé de 35 ans, est décédé sur les lieux. Les deux occupants du VUS ont été amenés à l’hôpital.

Le conducteur de la fourgonnette utilitaire a aussi été amené à l’hôpital. Il a depuis reçu son congé de l’hôpital et est en détention policière.

Une vidéo de l’accident montre une auto-patrouille de la GRC sévèrement endommagée. Le capot et la porte du coffre arrière ont été emportés par la violence de l’impact.

La circulation a été détournée pendant plusieurs heures. Le tronçon de la route où l’accident s’est produit a seulement été rouvert à la circulation mercredi matin peu après 8h.

La GRC n’a pas dévoilé le nom du conducteur qui a été arrêté. L’accident fait toujours l’objet d’une enquête et les policiers ne peuvent dire encore si des accusations seront déposées.

«On continue d’enquêter sur l’accident et ça dépendra des circonstances», a indiqué Jullie Rogers-Marsh, porte-parole pour la GRC au Nouveau-Brunswick.

Depuis janvier 2013, les automobilistes doivent respecter un corridor de sécurité lorsqu’ils aperçoivent un véhicule d’urgence garé en bordure de route, selon la Loi sur les véhicules à moteur du Nouveau-Brunswick.

La loi prévoit entre autres qu’un automobiliste doit ralentir lorsqu’il approche un véhicule d’urgence avec les gyrophares allumés en bordure de route. Le conducteur doit se déplacer à la gauche et même changer de voie si la route en a plus d’une.

Un automobiliste qui ne respecte pas le corridor de sécurité peut faire face à une amende de 292,50$ en plus de perdre trois points d’inaptitude.