Nouvel aréna de Richibucto: les travaux devraient débuter en octobre

La municipalité de Richibucto a franchi une étape importante dans son projet de nouvel aréna, mercredi soir. Le conseil municipal a accordé un contrat de 9,5 millions $ à un consortium de trois entreprises, soit deux du Québec et une de Campbellton.

Si tout se déroule comme prévu, les entreprises Honco, LFG et VC Rénovation procéderont à la première pelletée de terre de la construction du nouvel aréna de Richibucto en octobre.

Ainsi, après avoir perdu l’aréna J.-Charles-Daigle dans un incendie en décembre 2009, les citoyens de la ville de Kent peuvent s’attendre à l’ouverture d’un nouveau centre multifonctionnel comprenant une patinoire de taille LNH en octobre 2018.

Pour Éric Paquet, président du Comité centre Kent-Nord, il s’agit d’une grande victoire pour Richibucto et les communautés environnantes.

«Moi je travaille sur le dossier depuis deux ans, environ, mais il y en a d’autres qui travaillent depuis 2009. Dans les six dernières années, il y en a qui ne croyaient plus que ça pourrait se concrétiser. Mais des choses se sont mises en place dans les deux dernières années qui ont fait en sorte que le projet s’est réalisé.»

La Ville a reçu trois soumissions pour la conception et la construction de l’aréna. Un comité formé de deux représentants de la municipalité, d’un membre du Comité centre Kent-Nord et un représentant de Crandall Engineering a donné son appui au consortium après avoir évalué les trois propositions.

En se servant d’une grille d’analyse technique et financière, ils ont accordé à Honco, LFG et VC Rénovation un pointage de 98,1 sur 100. Lindsay Construction, de la Nouvelle-Écosse, a obtenu 86,3 et Acadian Construction, de Dieppe, a obtenu 76,9.

«Toutes les propositions étaient bonnes, mais les autres soumissionnaires n’allaient pas chercher tous les éléments techniques qu’on voulait avoir. Le premier soumissionnaire a répondu à toutes les exigences. On voulait une patinoire de taille LNH, une piste de marche, une salle de conditionnement physique et une salle multifonctionnelle pour des activités culturelles», explique Éric Paquet, président du Comité centre Kent-Nord, ajoutant que le prix a aussi été un facteur déterminant.

Les membres du conseil municipal ont voté à l’unanimité pour la proposition du consortium, mercredi, lors d’une réunion extraordinaire à l’édifice municipal.

«Écoutez, l’aréna a brûlé en décembre 2009, donc je suis très content de voir réaliser ce projet. C’est un projet important non seulement pour Richibucto, mais pour l’ensemble de la région, de Saint-Louis-de-Kent à Richibucto, Kouchibouguac, Saint-Charles, Richibucto-Village, Kent-Lake et Saint-Ignace», a affirmé le maire de Richibucto, Roger Doiron.

M. Doiron espère que la fondation du nouvel aréna sera coulée avant l’hiver. Par la suite, la structure de l’aréna pourrait être installée sur une période de cinq semaines. Enfin aura lieu l’aménagement de l’intérieur de l’édifice, en vue d’une ouverture à l’automne 2018.

Avec les matériaux comme la zamboni, l’équipement de la cuisine et des rideaux, l’ensemble du projet est évalué à 10,4 millions $. Il a été rendu possible grâce à des investissements du gouvernement provincial, du gouvernement fédéral, de la Ville de Richibucto et d’un groupe menant une campagne de financement.

D’ailleurs, une vente de briques a lieu afin de ramasser des fonds pour le projet. Les personnes intéressées peuvent communiquer avec l’édifice municipal. En faisant un don de 250$, leur nom sera inscrit sur une brique de l’édifice.