Le 16e festival Moisson d’art est lancé à Tracadie

Et c’est parti pour huit jours d’activités culturelles à Tracadie. Le 16e festival Moisson d’art a été inauguré vendredi soir. Au programme des prochains jours: du cinéma, des représentations théâtrales, des expositions, de la musique et des rencontres littéraires.

«On ne se cantonne pas à un genre en particulier. On essaye de toucher à toutes les disciplines», explique Vanessa Haché, la directrice de la Société culturelle des Tracadilles.

La formule plaît.

«Ce que j’aime avec Moisson d’art, c’est sa diversité», souligne Ghislain Cool.

Parmi les rendez-vous proposés, ce résidant de Tracadie a repéré La Grande dégustation de vendredi, au 3e étage de l’Académie Sainte-Famille, avec la harpiste M’Michèle.

«De la musique, de l’histoire et de la gastronomie, ça promet d’être intéressant.»

Pour l’ouverture du Festival Moisson d’art, vendredi, à Tracadie, de jeunes flûtistes ont assuré l’animation musicale. – Acadie Nouvelle: Vincent Pichard

L’ouverture du festival a été le prétexte du vernissage de l’exposition de Mélanie Gagnon. Cette peintre de Caraquet dévoile une vingtaine de ses œuvres réalisées au cours de la dernière année. Les acryliques de différentes tailles figurent des bouquets de fleurs ou bien des paysages marins.

«Je suis originaire de Saint-Quentin. J’avais 18 ans quand j’ai vu la mer pour la première fois à Grande-Anse. Ça a été le coup de foudre. Tout ce qui gravite autour de la mer m’inspire», confie l’artiste.

Ses toiles resteront accrochées aux murs du Tazza Caffé le mois d’octobre.

Le week-end s’annonce chargé. Samedi après-midi, à l’École la Source, plusieurs animations familiales sont proposées, parmi lesquelles le récit de contes par Barry Jean Ancelet (celui-ci est installé en Louisiane, aux États-Unis, et fait revivre les histoires du Pays cajun).

Dès 13h30, au Tazza Caffé, une rencontre avec l’écrivain Cyrille Sippley est prévue et à 19h30, au 3e étage de l’Académie Sainte-Famille, débutera la Soirée filles.

Celle-ci se veut «le lieu sacré de confidences d’auteures» et sera présentée par Diane Losier. Ces deux manifestations sont organisées en partenariat avec le Salon du livre de la Péninsule acadienne.

Dimanche matin, à 11h, les personnes intéressées pourront prendre part à un brunch généalogique sur le thème des Acadiens et la Confédération. Il aura lieu au Marché centre-ville. Joannie Benoit, Mélissa Bédard et Maxime McGraw se produiront à 14h et à 18h, au 3e étage de l’Académie Sainte-Famille.

«Au fil du temps, Moisson d’art est devenu l’activité culturelle incontournable de l’automne, à Tracadie. Nous ne sommes pas un festival de party, nous faisons le pari de la qualité», assure Vanessa Haché.