«Longue vie à l’école Champlain!»

Les élèves et la personne de l’école Champlain ont célébré jeudi l’inauguration officielle de leur nouvel édifice de 25 millions $ dans le nord-est de Moncton. L’an dernier, ils ont quitté leur ancienne école – située dans un parc industriel – en raison des odeurs émanant des entreprises environnantes.

Annabelle Gallant et Camille Giroux-McLaughlin se souviennent bien de l’ancienne école Champlain de la rue Mill à Moncton. Les deux élèves de la 7e année sont de la génération de jeunes qui ont vécu la transition de l’ancienne école, située dans un parc industriel, à la nouvelle, qui se retrouve dans un quartier résidentiel calme près du chemin Shediac.

Camille Giroux-McLaughlin (gauche) et Annabelle Gallant, élèves de la septième année, ont animé la cérémonie d’inauguration officielle de l’école Champlain, jeudi. – Acadie Nouvelle: Jean-Marc Doiron

Jeudi, elles ont animé l’inauguration officielle du nouvel établissement. Pour elles, c’est comme le jour et la nuit.

«C’est beaucoup mieux. On peut passer beaucoup plus de temps dehors. Avant, on se faisait souvent dire que “dû aux odeurs, il faut rester en dedans”. Personne n’aimait ça», explique Annabelle.

«C’était plus petit, il y avait moins de place. Je trouve que c’est même mieux pour l’éducation. Avant, quand on passait des récréations à l’intérieur, tout le monde était triste. Mais comme on peut aller dehors et dépenser de l’énergie, tout le monde est prêt à écouter quand on retourne en classe», ajoute Camille.

Le nouveau logo de l’école Champlain, dévoilé jeudi, rend entre autres hommage à l’histoire récente de l’école. En plus des couleurs de l’Acadie, il contient du vert, symbolisant l’engagement du personnel et des élèves envers l’environnement.

Le nouveau logo de l’école Champlain a été dévoilé, jeudi, pendant l’inauguration officielle du nouvel établissement. – Acadie Nouvelle: Jean-Marc Doiron

«On était dans un endroit où il y avait beaucoup de pollution à l’ancienne école. On voulait donc une couleur qui représente l’environnement et la Terre», a affirmé le directeur de l’école Mario Godin.

Le logo préparé par Brian Branch contient un bateau, en hommage à l’explorateur marin Samuel de Champlain. On y voit également un enfant aux bras levés au centre de l’étoile de l’Acadie, ce qui représente la joie, l’acceptation et le respect.

Les parents des élèves de l’école Champlain ont milité pendant de nombreuses années pour l’ouverture d’une nouvelle école en raison des odeurs près du chemin Mill. Le gouvernement provincial a finalement accepté d’en construire une de 25 millions $. Située à environ trois kilomètres à l’est de l’ancienne école, elle a ouvert ses portes l’an dernier.

Alors que l’ancienne école Champlain comptait environ 500 élèves, plus de 700 jeunes de la maternelle à la 7e année sont inscrits à la nouvelle. Celle-ci compte 39 classes et doit accueillir plus de 900 élèves de la maternelle à la 8e année d’ici deux ans.

Malgré le fait que l’école soit ouverte depuis plus d’un an, il reste toujours des travaux à faire. Certains terrains de jeu ne sont toujours pas complétés, par exemple.

Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny, a coupé le ruban, jeudi. La directrice générale du District scolaire francophone Sud, Monique Boudreau, et le président du conseil d’éducation, Paul Demers, ont tenu des discours qu’ils ont conclus en souhaitant «longue vie à l’école Champlain».