Un endroit où héberger les urnes funéraires à Edmundston

Un columbarium extérieur vient d’être récemment aménagé au cimetière de la rue Madawaska, dans le quartier Saint-Jacques, à Edmundston.

Un columbarium est un lieu où sont déposées dans des niches les urnes contenant les cendres des morts.

Selon Guildo Racine, de la paroisse Saint-Jacques Le Majeur, il s’agirait d’une première dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Plutôt que d’être situé à l’intérieur avec un accès et un horaire restreints, il sera accessible 365 jours par année, et ce, à toute heure du jour ou de la nuit.

«Le projet remonte déjà à plusieurs années, c’est l’ancien comité des affaires économiques de la paroisse qui avait lancé l’idée et qui a approché plusieurs entrepreneurs afin de discuter avec eux du projet», a expliqué M. Racine.

Après quelques essais infructueux, la Résidence funéraire Bellavance d’Edmundston s’est montrée ouverte à l’idée.

Il est doté de 84 niches pouvant recevoir les cendres d’une personne décédée. Plusieurs de celles-ci ont d’ailleurs déjà trouvé preneur.

Le columbarium a été aménagé sur la façade extérieure du charnier, qui se trouve au milieu du cimetière.

«Ce qu’il y a de particulier, c’est que les emplacements impliquent des contrats d’achat et non pas des contrats de location qui doivent être renégociés au bout de plusieurs années», a indiqué Marilou Bellavance, la directrice des services funéraires de l’entreprise familiale.

«Nous avons remarqué qu’il y avait de l’intérêt chez certaines personnes qui trouvaient l’option intéressante et l’endroit accessible, en plus d’être la solution funéraire la plus économique qui soit».

Les portes des niches sont fabriquées en granite et disposent de vis antivol.