Arbre de l’espoir: 1,6 million $!

La campagne de l’Arbre de l’espoir est parvenue à récolter plus de 1,6 million $ pour l’amélioration des soins en oncologie au Nouveau-Brunswick, surpassant les attentes des organisateurs.

À 19h, l’immense chiffrier s’est arrêté à 1 619 743 $ sous les acclamations des centaines de personnes rassemblées vendredi. Un chèque de 160 000$ dévoilé par l’équipe du Tour de l’espoir est venu couronner le marathon annuel pour la lutte contre le cancer

La campagne 2016 avait permis de recueillir 1,5 million de dollars. Cette année, les artisans de l’Arbre de l’espoir n’avaient pas fixé d’objectif financier à atteindre.

Le Radiothon diffusé sur la radio d’Ici Radio-Canada Acadie a conclu en beauté la campagne, en direct du CCNB – Campus de Dieppe.

Les témoignages et les prestations musicales se sont succédé pendant les 10 heures de l’évènement. Patients, anciens patients, professionnels de la santé, bénévoles et donateurs se sont partagé sur scène.

Les dons sont venus de partout dans la province au cours de la journée. La région du Restigouche s’est particulièrement mobilisée en recueillant 102 000$ pour la bonne cause. Les bénévoles de la Péninsule acadienne n’ont pas chômé non plus et sont parvenus à amasser 98 000 $ cette année.

Des récits poignants

Cet engouement a particulièrement touché la chanteuse et musicienne Joannie Benoît. À 16 ans l’artiste a appris qu’elle était atteinte du cancer du fémur avec métastases aux poumons.

ll s’agissait d’une forme rare de cancer, le même qu’a combattu Terry Fox. Les médecins ont dû lui amputer la jambe gauche.

«J’ai pris ça comme une partie de soccer et j’ai décidé de me battre contre un très gros adversaire», souffle celle qui a coprésidé la campagne cette année.

«C’est une cause qui me tient à coeur. C’est tellement de fébrilité, d’amour, de générosité… Les gens du Nouveau-Brunswick sont solidaires, on s’entraide. On en voit la preuve aujourd’hui avec tous ces gens rassemblés autour d’un but.»

En fin de soirée, Joannie a donné de la voix pour interpréter Petit rocher de Denis Richard, emporté cette année par la maladie. Ces paroles, la chanteuse les dédie à sa grand-maman dont elle a appris le décès tôt vendredi.

«C’était une de ses journées préférées, elle s’impliquait beaucoup. Elle me donne de la force, je chante pour elle.»

Amélie Gauvin, 17 ans, est montée sur scène remettre l’argent récolté au sein de l’école W.-A.-Losier de Tracadie. L’adolescente a été diagnostiquée du cancer du rein à l’âge de cinq ans.

Les petits de la garderie L’Éveil ont cuisiné des pâtisseries pour la campagne. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

Depuis, elle participe chaque année au radiothon. «C’est beau de voir ça», dit-elle.

Gilles Bourque, de Fredericton, a été soigné d’un cancer colorectal. Il appelle le public à consulter leur médecin en cas d’anomalie.

«Aujourd’hui, ceux qui me disent “je ne veux pas aller mon médecin parce que je veux avoir de mauvaises nouvelles”, je veux vous dire que si je n’étais pas allé voir mon médecin, si je n’avais pas fait des traitements pendant un an et être en rémission pour huit à huit ans et demi, je ne serais peut-être pas ici avec vous.»

L’Arbre de l’espoir a recueilli près de 24 millions de dollars depuis ses débuts en 1989.

Les fonds de cette année permettront d’améliorer les traitements contre le cancer et le confort des patients au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, à l’Auberge Mgr-Henri-Cormier et dans les unités satellites du nord de la province. L’argent appuiera aussi les travaux de l’Institut atlantique de recherche sur le cancer.

Les investissements prévus:

La radiothérapie dynamique et adaptative permettra d’administrer des traitements de radiothérapie plus rapides et précis;

La création d’une unité de chirurgie de Mohs devrait améliorer le traitement de certains cancers de la peau.

L’achat d’un applicateur Fletcher, un appareil qui sert principalement au traitement du cancer du col de l’utérus;

L’achat de deux appareils «Arm Shuttle», qui permettent d’immobiliser les patients dans une position prédéterminée afin qu’ils reçoivent leur traitement de radiothérapie;

L’achat de nouveaux fauteuils de traitement pour les patients qui reçoivent des soins à l’Hôpital régional d’Edmundston.

L’appui à la campagne de l’Arbre de l’espoir permettra par ailleurs de faire le dernier versement pour l’acquisition du nouveau scanner TEP/TDM, en fonction depuis quelques années.