Quatre ans de prison pour un homme de Bathurst

Un individu de Bathurst, Daniel Mazerolle, a reçu jeudi une peine d’emprisonnement de quatre ans après avoir reconnu sa culpabilité à plusieurs chefs d’accusation de possession de drogue en vue d’en faire le trafic,  y compris de l’hydromorphone (un dérivé semi-synthétique de la morphine).

L’homme âgé de 58 ans était également accusé de possession de résine de cannabis et de bris d’un engagement donné à un agent de la paix.

Le 30 octobre, l’accusé avait plaidé coupable à toutes les accusations. Il était détenu depuis son arrestation.