Anne-Marie Jourdain ne veut pas devenir maire de Bas-Caraquet

L’ex-conseillère municipale Anne-Marie Jourdain n’a pas l’intention de présenter sa candidature à la mairie de Bas-Caraquet.

Anne-Marie Jourdain a annoncé sa démission il y a quelques semaines avec fracas.

Dans sa lettre de démission, le manque de leadership, de vision et de soutien est cité comme étant quelques-unes des raisons qui l’ont poussé à quitter. Elle n’a cependant pas envie de se relancer dans l’arène politique.

«Je ne me présenterai pas à la mairie. Je n’ai pas quitté la politique municipale pour y retourner. Mes raisons ont été bien expliquées. Mon souhait le plus cher : que les jeunes prennent la place qui leur revient! J’ai désiré faire de la place pour les jeunes, car ce sont elles et eux qui doivent redéfinir la société», dit-elle.

Le poste est vacant depuis l’annonce de la démission de la maire Agnès Doiron, plus tôt cette semaine. Le maire adjoint Roger R. Chiasson va assurer l’intérim jusqu’à la tenue des élections partielles au printemps 2018.

De son côté, Mme Jourdain assure que la démission d’Agnès Doiron n’est pas forcément liée à ses propos récents.

«Il est important de savoir que ce qui se passe à Bas-Caraquet n’est pas une histoire entre Mme Doiron et moi. Je comprends que Mme Doiron ait besoin de se retirer. Elle est une aidante naturelle et a consacré une importante partie de sa vie à ses parents.»

Dans une entrevue avec l’Acadie Nouvelle, Agnès Doiron a souligné qu’elle songeait à se retirer de la politique municipale depuis un certain temps.

Agnès Doiron a été élue au poste de maire pour la première fois en 2008.