Péninsule: coupable d’agression sexuelle sur une mineure

Dix ans après le dépôt d’une première plainte, David Murphy a été reconnu coupable d’agression sexuelle envers Roxanne Roy alors qu’elle était âgée de 6 et de 10 ans.

Le verdict est surprenant, selon la victime.

«Avec la lenteur du processus, je me disais que c’était impossible qu’il soit reconnu coupable. Mais d’avoir la réponse de la juge qui le déclare coupable, c’est beaucoup d’émotion», a lancé Roxanne Roy aux journalistes présents.

En rendant son verdict mercredi en fin d’après-midi, la juge Johanne-Marguerite Landry de la cour provinciale de Caraquet a statué que la victime était crédible aux yeux de la cour. Elle a accepté les explications de Mme Roy, qui avait affirmé avoir menti aux policiers et aux services sociaux à cause des menaces de M. Murphy.

Selon Roxanne Roy, la cour envoie le signal que les victimes peuvent être prises au sérieux.

«À un moment donné, j’avais perdu espoir. Mais de voir que la juge a vraiment pris en considération même le nombre d’années qui s’est écoulés, je le referais et je conseillerais à une femme d’aller en cour», a indiqué Mme Roy.

La jeune femme avait porté plainte une première fois en 2007, mais les autorités lui avaient dit qu’il n’y avait pas assez de preuves pour porter des accusations. Le dossier a toutefois été rouvert deux ans plus tard et des accusations avaient finalement été déposées.

David Murphy connaîtra sa sentence le 7 février.