Les travaux sont enfin terminés au centre-ville de Shediac

C’est Noël avant l’heure à Shediac. Les travaux au centre-ville sont enfin terminés. Voilà qui met un terme aux maux de tête des citoyens et des commerçants, qui devaient composer avec de multiples détours depuis le 10 avril.

Le député de Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé, Victor Boudreau, le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Bill Fraser, et que le maire Jacques LeBlanc on fait la tournée du centre-ville pour inaugurer le tout, lundi.

Après avoir passé huit mois au pic et à la pelle, les employés municipaux ont posé les dernières briques des trottoirs.

La partie majeure de travaux a été effectuée en deux phases, pour éviter de nuire à la fluidité de la circulation, déjà mise à mal par l’affluence des touristes en été. La population de Shediac passe de 6600 à près de 30 000 en juillet et août.

Les réfections étaient nécessaires. Les réseaux d’aqueduc et d’égouts sanitaires et pluviaux de la ville ont été installés dans les années 1940. Il était grand temps de leur faire une cure de rajeunissement, s’exclame le maire.

«C’est grâce à ce partenariat avec le gouvernement libéral de Justin Trudeau et provincial de Brian Gallant que nous sommes parvenus à revitaliser notre centre-ville. Seuls, nous n’avions pas les moyens financiers pour le faire.»

Les travaux ont été évalués à plus de 3,5 millions $. Le gouvernement provincial y a contribué à la hauteur de 1,5 million $.

Le parc Pascal-Poirier s’est également refait une beauté. Des jeux d’eau y ont même été ajoutés.

De nouveaux lampadaires ont également été installés le long des rues, au coût de 150 000$. Le financement a été obtenu par le biais du programme fédéral Canada 150.

Les élus se sont également dirigés du côté de la rue Chesley pour constater l’avancement des travaux.

La route 15, qui relie Moncton à Port Elgin, aura bientôt deux rampes d’accès débouchant dans la capitale du homard par le biais de la rue Chesley. Cette dernière a été connectée à la rue Miquelon pour permettre l’accès à un rond-point, puis à la rue Breaux Bridge.

Les trois paliers de gouvernement ont uni leurs forces pour fournir les 4,5 millions $ nécessaires à la construction de ces rampes.

Panneaux d’interprétation

Victor Boudreau et Bill Fraser étaient également de passage dans la Communauté rurale de Beaubassin-Est (CRBE), lundi matin. La municipalité a reçu un financement de 105 000$ pour l’installation de cinq panneaux d’interprétation.

Le premier a été installé devant l’hôtel de ville et les autres le seront bientôt aux terrains de jeu des quartiers de Cormier Village, Saint-André LeBlanc, Shemogue et Boudreau-Ouest.

La mise en place de ces infrastructures a été rendue possible grâce au fonds spécial dans le cadre de Canada 150.

Le maire, Ronnie Duguay, est bien heureux de l’aide financière dont la CRBE a pu bénéficier.

«On est très content de les avoir.»