Une femme illégalement en liberté recherchée dans la Péninsule

La GRC recherche activement une femme de 34 ans illégalement en liberté dans la Péninsule acadienne et sollicite l’aide du public.

Un mandat pancanadien a été lancé le 5 décembre contre Ludivine Latulippe, 34 ans, de Néguac, parce qu’elle n’a pas respecté ses conditions de libération conditionnelle.

La femme avait été libérée sous caution et était dans la région de Tracadie depuis le 8 novembre.

Avant sa libération, elle avait été emprisonnée en février 2016 sous deux chefs d’accusation de trafic de stupéfiants dans la région de Miramichi.

Le sergent Marc Beaupré du détachement de Tracadie précise qu’il est illégal de cacher une personne recherchée.

«Toute personne qui aide à cacher un individu recherché s’expose à une accusation au criminel», rappelle-t-il.

Ludivine Latulippe mesure 170 cm (5 pi 7 po) et pèse environ 73 kilos (160 livres). Elle a les cheveux bruns et les yeux verts.