Grand Moncton: cambriolage dans une autre boutique de vélos

Une autre boutique de vélos du Grand Moncton a été victime d’un vol avec effraction pendant la nuit de jeudi à vendredi.

Il a fallu à peine sept minutes pour que Rheal Jaillet, propriétaire de Fitworks à Dieppe, se rende à son commerce après avoir reçu un appel de la compagnie qui gère son système de sécurité. Dans ce court intervalle, le cambrioleur s’était déjà évadé.

«Je n’habite pas loin, donc je suis arrivé rapidement. Les policiers sont arrivés peu après.»

Le vol à Fitworks s’est produit à 3h45, vendredi matin. Le suspect a fracassé la fenêtre de la porte d’entrée de l’entreprise située près de la place Champlain. Il n’a pas volé de marchandise. Il s’est plutôt attaqué à la caisse. Elle contenait heureusement peu d’argent, assure M. Jaillet.

«Il n’y avait rien de trop sérieux. Quand je suis arrivé, la porte de la caisse était ouverte et elle était vide. Mais on ne laisse jamais grand-chose à l’intérieur.»

M. Jaillet affirme que la mésaventure lui fait considérer d’investir davantage dans son système de sécurité. Il songe à installer des caméras de surveillance et des barres de sécurité dans ses fenêtres.

Il souligne que son commerce est situé à un endroit où il y a une forte circulation. Le voleur aurait donc difficilement pu de voler des vélos. Même à 3h50, un véhicule passe dans la rue chaque deux ou trois minutes, selon lui.

Fitworks n’est pas la première boutique de vélo à faire l’objet d’un cambriolage dans le Grand Moncton dans les derniers mois. En octobre, My Bike Shop, situé sur la promenade Edinburgh à Moncton, a été victime d’un vol semblable. Trois vélos ayant une valeur totale de 7000$ ont été pris.

«On travaille tous dur pour ce qu’on fait. C’est plate de voir qu’il y a du monde qui essaie d’en profiter», a affirmé M. Jaillet.

Toujours en octobre, un cambriolage, lors duquel plus de 10 000 $ ont été dérobés, s’est produit au Comic Hunter, sur la rue Main. Le voleur est toujours en liberté.

En décembre, un vol semblable s’est produit dans la boutique de téléphones cellulaires CaseDepot, sur le chemin Mountain. Sur la page Facebook de l’entreprise, on peut voir une vidéo du crime. Le voleur fracasse la porte d’entrée, entre et sort du commerce avec beaucoup de marchandise en 35 secondes.