Permis de construction: un record battu à Moncton en 2017

Les bâtiments de toutes sortes ont continué de pousser comme des champignons à Moncton en 2017. La croissance a été telle que la Municipalité rapporte avoir délivré des permis de construction d’une valeur totale record l’année dernière.

Dans un communiqué de presse publié vendredi, la Ville de Moncton annonce qu’elle a émis des permis dont la valeur totale s’est chiffrée 243,4 millions $ au cours de l’année 2017. C’est 1,7 million $ de plus qu’en 2016 et nettement plus que la moyenne sur 10 ans, qui est de 177 millions $.

«Nous sommes très heureux de connaître une croissance aussi vigoureuse et constante. Le secteur privé continue de témoigner une grande confiance envers la Ville de Moncton, et nous persévérons à maintenir cet élan positif», affirme la mairesse Dawn Arnold dans ce communiqué.

Moncton
Le ministre de la Santé, Victor Boudreau de l’époque, (au centre), et le député Chris Collins (à gauche), ont visité le site de construction du futur bloc opératoire du CHU Dumont en mars dernier- Archives

Les projets commerciaux et industriels et tête de liste 

Les projets commerciaux et industriels ont connu une bonne année, avec des permis d’une valeur de 99 millions $, ce qui représente 41% de la somme totale. En 2016, cette catégorie avait tourné au ralenti, avec des permis de seulement 30 millions $ (en excluant les 132 millions $ du complexe du centre-ville).

Parmi les projets commerciaux et industriels majeurs qui ont retenu l’attention en 2017, on retrouve entre autres l’agrandissement d’OrganiGram (26,5 millions $), une nouvelle installation d’entreposage frigorifique (11,5 millions $), le nouvel hôtel près du chemin Mapleton (10,5 millions $) et le nouveau laboratoire de médecine de précision située près du CHU Dumont (7,9 millions $).

Les permis de construction pour les projets institutionnels ont atteint 76,9 millions $, soit 32% de la valeur totale des permis. C’est quatre fois plus que l’année dernière. Ce bond est entre autres dû à la construction du nouveau bloc opératoire du CHU Dumont (51,8 millions $), à la rénovation de l’immeuble du gouvernement fédéral au centre-ville et aux travaux à l’école secondaire Harrison Trimble (5,2 millions $).

La troisième catégorie en importance, soit les permis pour l’aménagement résidentiel, a aussi connu une bonne année, avec un total de 62,7 millions $ (26% de la valeur totale), en hausse de 4,3 millions $ par rapport à 2016.

Le projet de condominiums sur la rue Queen (21,9 millions $) y est pour beaucoup. On note aussi que des permis ont été émis pour la construction de 57 demeures unifamiliales, 92 duplex et 4 immeubles d’habitation, pour un total de 191 logements.