Routes inondées, risque d’embâcles et pannes de courant

La pluie verglaçante et le grésil compliquent la vie des automobilistes du Nouveau-Brunswick samedi, alors que des tronçons de route sont inondées – surtout dans le sud – et que des embâcles de glace risquent de provoquer des dégâts.

La Ville de Sussex recommande à ses résidents d’évacuer leur demeure si l’eau continue de monter. Un refuge a été aménagé dans l’Université Kingswood.

Dans la région de Kent, plusieurs routes sont difficilement praticables.

Un pont qui surplombe la rivière Shediac est mis à rudes épreuves par la crue des eaux à la hauteur du Chemin Lemenager. Le pont est fermé à la circulation.

À Moncton, il y a un détour sur la promenade McLaughlin, car ce chemin est inondé près de l’autoroute Transcanadienne.

Près de 7700 clients d’Énergie NB sont privés de courant, à 13h20, la majorité dans la région de Saint-Jean (6500). Les régions de Richibucto (632) et Lamèque (501) sont aussi touchées. Les pannes sont causées par des branches qui ont endommagé des fils électriques.

Dans le sud de la province, la pluie parfois forte se changera en pluie verglaçante intermittente cet après-midi. On prévoit des accumulations de 20 à 30 mm. Ce soir, la pluie se changera en neige mêlée de grésil et les précipitations arrêteront vers minuit.

Dans le Nord-Est, la pluie verglaçante ou grésil se changera en neige cet après-midi. On prévoit des accumulations de 5 cm. Dans le Nord-Ouest, on prévoit de la neige mêlée de grésil en mi-journée et des accumulations de 15 cm.