Le meurtrier en cavale a été capturé par la police

Le détenu qui s’était évadé du pénitencier de Dorchester, mercredi, est de retour en détention.

Il a été arrêté dans un boisé entre Dorchester et Sackville.

Steven Bugden, âgé de 45 ans, était absent lorsque les agents correctionnels ont effectué le dénombrement des détenus à 22h, mercredi. La police en a été informée immédiatement. Il avait été aperçu dans l’unité qu’il partage avec quatre autres détenus six heures plus tôt.

«Il n’était pas dans son unité résidentielle et dès que cela s’est produit, l’agent de correction responsable du décompte officiel a contacté la police et a signalé la disparition de l’individu», explique le directeur adjoint Émile Belliveau.

«Ils peuvent sortir s’ils le veulent. Il n’y a pas de murs ou de périmètre autour du secteur minimal à l’établissement Dorchester», a-t-il ajouté.

Les agents correctionnels ont cherché Steven Bugden partout dans l’établissement tandis que des agents de la GRC et une équipe canine le cherchaient dans le secteur du pénitencier, mais personne ne l’a retrouvé.

Steven Bugden purge une peine de prison à vie pour le meurtre au second degré d’Angela Tong, une étudiante âgée de 22 ans de l’Université Carleton, à Ottawa, en 1999. Il l’a poignardée 19 fois dans une chambre d’hôtel.

Selon M. Belliveau, il avait été jugé à faible risque pour la sécurité publique puisqu’il n’avait provoqué aucun incident à Dorchester avant son évasion.

Selon Dan Hilchie de la GRC, les policiers ont fouillé l’établissement et ses environs avec un chien policier et ont élargi leur zone de recherche.