Le maire de Tracadie ne démissionnera pas

Après une courte période de réflexion, le maire de Tracadie, Denis Losier, a décidé de rester en poste.

En début de semaine, le maire avait fait savoir qu’il envisageait de démissionner en raison des conflits qui affligent le conseil municipal.

Jeudi matin, dans un message sur son fil d’actualité Facebook, il a indiqué à ses partisans qu’il avait entendu leur message et qu’il allait poursuivre son travail.

«Vous m’avez donné un message très clair, vous me faites réaliser qu’il est impossible pour moi de vous abandonné en cette période décisive pour notre municipalité. Je ferai alors de mon mieux pour vous représenter jusqu’à la fin de ce mandat et faire valoir ma vision des choses en toute transparence. Je suis nouveau en politique municipale, je suis en apprentissage et je dois apprendre de mes erreurs. Le passé est impossible à changer, mais une chose est certaine, l’avenir peut être amélioré si on peut finir par travailler tous et toutes ensemble. On ne fait jamais l’unanimité et la démocratie aura toujours le dernier mot!»

Mardi, M. Losier a remis à la GRC le contrat qui lie la municipalité au promoteur de spectacles Embou Productions Inc., un document qui est au centre des conflits depuis plusieurs jours.

Deux clans s’opposent: sept conseillers, majoritaires au conseil municipal, contre le maire et trois conseillers. Les élus de la majorité se sont rencontrés jeudi soir dernier, mais en excluant l’autre clan, ce que le maire et les trois autres conseillers ont pris comme un affront.

«Ma décision est prise, JE RESTE!»